Publicité
La bourse ferme dans 6 h 12 min
  • CAC 40

    7 493,73
    -104,90 (-1,38 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 868,75
    -48,05 (-0,98 %)
     
  • Dow Jones

    40 358,09
    -57,35 (-0,14 %)
     
  • EUR/USD

    1,0837
    -0,0021 (-0,20 %)
     
  • Gold future

    2 413,80
    +6,50 (+0,27 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 227,73
    -478,97 (-0,78 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 369,75
    +3,85 (+0,28 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,61
    +0,65 (+0,84 %)
     
  • DAX

    18 405,40
    -152,30 (-0,82 %)
     
  • FTSE 100

    8 131,55
    -35,82 (-0,44 %)
     
  • Nasdaq

    17 997,35
    -10,22 (-0,06 %)
     
  • S&P 500

    5 555,74
    -8,67 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    39 154,85
    -439,54 (-1,11 %)
     
  • HANG SENG

    17 311,05
    -158,31 (-0,91 %)
     
  • GBP/USD

    1,2893
    -0,0015 (-0,12 %)
     

Les services secrets américains estiment que la contre-offensive ukrainienne échouera

Ministère russe de la Défense

Alors que les alliés de Kiev se veulent rassurants devant le ralentissement de la contre-offensive ukrainienne, les services secrets de Washington sont radicalement plus pessimistes. Des agents du renseignement américain ont affirmé au Washington Post que l’armée de Volodimir Zelenski n’atteindra pas son objectif principal : la ville de Melitopol. Cette dernière est tombée dans les mains de l’armée de Moscou le 1er mars 2022 et a depuis été annexée à la fédération de Russie.

Melitopol est une priorité absolue dans le plan de reconquête des forces ukrainiennes. Cette ville située dans le sud-est du pays est un hub logistique important pour les troupes russes. En effet, la cité se trouve à l'intersection de deux autoroutes importantes et d'une ligne de chemin de fer qui permettent à la Russie d'acheminer du personnel et du matériel militaire de la péninsule vers d'autres territoires annexés dans le sud de l'Ukraine. Kiev veut donc récupérer cette ville pour couper le pont terrestre qui relie les territoires russes et ceux du Donbass à la Crimée.

Pour justifier cette sombre prédiction, les services secrets américains ont décrit les formidables compétences de l’armée de Vladimir Poutine en matière de guerre défensive. Les troupes russes ont eu de nombreux mois pour se préparer à cette contre-offensive. D’après des images satellites, l’armée russe a établi un vaste système de fossés antichars, de tranchées, d’obstacles en tous genres mais a également enterré un nombre faramineux de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite