La bourse est fermée
  • Dow Jones

    32 794,54
    -38,00 (-0,12 %)
     
  • Nasdaq

    12 488,50
    -155,96 (-1,23 %)
     
  • Nikkei 225

    27 999,96
    -249,28 (-0,88 %)
     
  • EUR/USD

    1,0219
    +0,0024 (+0,24 %)
     
  • HANG SENG

    20 003,44
    -42,33 (-0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    22 588,07
    -985,64 (-4,18 %)
     
  • CMC Crypto 200

    536,21
    -21,14 (-3,79 %)
     
  • S&P 500

    4 123,04
    -17,02 (-0,41 %)
     

Services financiers : Londres va sabrer dans les règles de l'UE

Le nouveau ministre des Finances du Royaume-Uni Nadhim Zahawi va détailler mardi ses mesures pour "saisir les opportunités du Brexit" pour la finance britannique, une annonce très attendue par le secteur qui suscite aussi des craintes que Londres aille trop loin dans la dérégulation.

M. Zahawi, qui a remplacé Rishi Sunak au poste de Chancelier de l'Echiquier après la démission de ce dernier début juillet, doit s'exprimer mardi lors d'un discours à Mansion House, la résidence officielle du lord-maire de la Cité de Londres. Il s'adressera aux représentants du quartier des affaires londonien, pour "définir ses priorités pour contrôler l'inflation, stimuler la reprise du secteur privé et proposer une vision post-Brexit pour les services financiers", a annoncé le ministère des Finances dans un communiqué.

Le ministre s'engagera notamment à "abroger des centaines de textes législatifs hérités de l'UE et à les remplacer par une approche cohérente et agile de la réglementation financière qui convient" au Royaume-Uni, poursuit le communiqué. M. Zahawi s'inscrit dans la ligne de son prédécesseur, M. Sunak, candidat à la succession du Premier ministre démissionnaire Boris Johnson, et qui avait promis un nouveau "Big Bang" dans le secteur après la dérégulation des années 1980.

Ces déclarations alimentent les craintes d'un bras de fer avec la Banque d'Angleterre (BoE), alors que des informations de presse font état d'un projet de loi qui réduira les pouvoirs des régulateurs. Des responsables (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Arnaques : un guide pour éviter de se faire hameçonner
Une application qui alerte les personnes allergiques de la présence de pollen
Armements : vers plus d'achats en commun au sein de l'Union européenne ?
Loi pouvoir d’achat : rouler avec de l’huile de friture ? Les députés vont en débattre
Adopter un chat ou un cheval : voici les nouvelles règles à connaître

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles