La bourse est fermée

Service national obligatoire : la proposition de Macron pourrait coûter 30 milliards d’euros

Der frischgewählte französische Staatspräsident Emmanuel Macron erklärte auf Twitter, im

Dans un rapport, deux sénateurs s’inquiètent du coût de cette proposition du président de la République.

Un service national obligatoire, d’un mois, pour tous les jeunes. C’est la proposition qu’Emmanuel Macron, alors simple candidat, avait fait en mars dernier. Environ 600 000 jeunes par an seraient concernés par cette mesure.

Deux sénateurs s’alarment du coût de cette proposition, dans un rapport publié mardi 13 juin. Jean-Pierre Raffarin (LR) et Danier Reiner (PS) chiffrent une telle mesure à 30 milliards d’euros sur 5 ans, soit 6 milliards d’euros par an.

Des conséquences pour le budget de la Défense ?

Au-delà du simple coût de cette mesure, c’est les conséquences sur les finances des armées qui les inquiètent. Sa possible application “ne doit pas ‘tuer dans l’oeuf’ la remontée en puissance des moyens des armées”, s’alarment-ils.

Dans ce rapport, les deux sénateurs prônent pour un budget de la Défense en hausse de deux milliards d’euros par an, pour se rapprocher des 2% du PIB.

Le budget de la Défense passerait ainsi à 35,5 milliards d’euros en 2018, 37,5 milliards d’euros en 2019 et 39,5 milliards en 2020. Si le budget n’évolue pas, le budget reculerait à 1,7% du PIB en 2019 et 1,63% à l’horizon 2023, contre 1,79% en 2016.