Marchés français ouverture 8 h 30 min
  • Dow Jones

    33 919,84
    -50,63 (-0,15 %)
     
  • Nasdaq

    14 746,40
    +32,49 (+0,22 %)
     
  • Nikkei 225

    29 839,71
    -660,34 (-2,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,1733
    +0,0006 (+0,05 %)
     
  • HANG SENG

    24 221,54
    +122,40 (+0,51 %)
     
  • BTC-EUR

    35 071,04
    -2 522,57 (-6,71 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 016,33
    -47,52 (-4,47 %)
     
  • S&P 500

    4 354,19
    -3,54 (-0,08 %)
     

Ces serpents de mer qui s'attaquent à des plongeurs les confondent avec de potentiels partenaires sexuels

·1 min de lecture

Selon une nouvelle étude, les serpents de mer venimeux pourraient confondre les plongeurs avec des partenaires sexuels potentiels pendant leur saison de reproduction. En examinant le comportement des serpents de mer olive mâles près des récifs coralliens tropicaux, des scientifiques de trois universités australiennes ont découvert, dans le cadre de leurs recherches conjointes, que ces créatures très excitées pouvaient, en raison de leur mauvaise vue, confondre les plongeurs avec des serpents femelles ou des rivaux potentiels.

Ces serpents de mer sont communément présents dans les récifs australiens et dans des habitats plus petits au large de l'Indonésie, de la Nouvelle-Calédonie et de la Papouasie-Nouvelle-Guinée, en particulier dans les plaines récifales situées entre 30 et 130 pieds sous la surface de la mer. L'Union internationale pour la conservation de la nature ne dispose pas d'une estimation concluante de la taille de la population de serpents de mer olive, mais a noté que leur nombre pourrait diminuer en raison de la modification de leurs habitats en raison de l'intrusion humaine et du changement climatique.

À lire aussi — 6 médicaments fabriqués à partir de venin de serpent et d'autres toxines animales

Les chercheurs ont découvert que les serpents olive mâles, en particulier, présentent des "réactions de séduction mal dirigées", comme le fait de passer beaucoup de temps avec les plongeurs et de s'enrouler autour de leurs membres et de leurs palmes. L'équipe de recherche (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Elon Musk s'attaque de nouveau à Jeff Bezos via un tweet rageur
Un vaccin anti-Covid-19 sera sans doute nécessaire chaque année, selon le patron de Pfizer
Apple s'engage à ouvrir son App Store à la concurrence
La Chine va encadrer les algorithmes de ses géants de la tech
Le cloud de Microsoft victime d'une faille de sécurité, des milliers d'entreprises concernées

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles