Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 526,55
    +98,03 (+1,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 523,31
    +49,54 (+1,11 %)
     
  • Dow Jones

    36 247,87
    +130,49 (+0,36 %)
     
  • EUR/USD

    1,0764
    -0,0034 (-0,31 %)
     
  • Gold future

    2 020,80
    -25,60 (-1,25 %)
     
  • Bitcoin EUR

    40 777,00
    +216,48 (+0,53 %)
     
  • CMC Crypto 200

    914,81
    +18,10 (+2,02 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,26
    +1,92 (+2,77 %)
     
  • DAX

    16 759,22
    +130,23 (+0,78 %)
     
  • FTSE 100

    7 554,47
    +40,75 (+0,54 %)
     
  • Nasdaq

    14 403,97
    +63,98 (+0,45 %)
     
  • S&P 500

    4 604,37
    +18,78 (+0,41 %)
     
  • Nikkei 225

    32 307,86
    -550,45 (-1,68 %)
     
  • HANG SENG

    16 334,37
    -11,52 (-0,07 %)
     
  • GBP/USD

    1,2551
    -0,0043 (-0,34 %)
     

Serie A: frustré de porter les couleurs de l'Inter, un enfant mascotte piège la caméra et dévoile un maillot du Torino

Au Torino, l'amour du maillot on l'a dans la peau. Alors que le club turinois restait déjà sur une série de quatre matchs sans victoires (et sans but), dont une dernière défaite face à la Juve (2-0), dans le derby della Mole, la réception de l'Inter Milan ce samedi pour la 9e journée de Serie A n'a rien arrangé dans le Piémont. Avec un nouveau revers (3-0), le Toro n'est plus qu'à trois petits points de la relégation et s'enlise de plus en plus dans la crise.

Mais, si les quelque 20.000 spectateurs turinois ont dû quitter le Stadio Olimpico inquiets ce samedi, ils ont au moins été témoins d'une scène qui a pu les faire sourire et nourrir l'espoir de jours meilleurs. Lors de l'entrée des joueurs sur le terrain et alors que retentit l'hymne de la Serie A, l'un des nombreux enfants mascotte de la ville qui accompagnait le onze turinois avec le maillot de l'équipe adverse (comme le veut le protocole) en a profité pour piéger la réalisation.

On voit le petit garçon, tout sourire, attendre que la caméra se présente devant lui pour dévoiler à tous, plein de malice, un maillot du Torino, signe de sa loyauté sans faille envers son équipe de cœur dont il embrasse le logo avec passion. À Turin, même en crise, l'amour du maillot ne semble pas voué à disparaître...

Marcus Thuram, bourreau du Toro

Malgré une bonne première mi-temps du Torino qui s'est créé de bonnes situations mettant à contribution Yann Sommer à de nombreuses reprises (16e, 32e, 34e, 43e), une sortie de Benjamin Pavard remplacé par Dumfries à l'heure de jeu fait basculer la rencontre. Le Néerlandais sert parfaitement Marcus Thuram (59e) qui inscrit son troisième but en championnat.

Lautaro Martinez (67e) puis Calhanoglu sur pénalty (90+6) ont permis ensuite de mettre l'Inter à l'abri. Leaders de Serie A avec cette victoire, les Milanais se rassurent avant leur match contre le Red Bull Salzbourg, ce mardi (18h45) en Ligue des champions.

Article original publié sur RMC Sport