La bourse est fermée
  • Dow Jones

    31 270,09
    -121,43 (-0,39 %)
     
  • Nasdaq

    12 997,75
    -361,04 (-2,70 %)
     
  • Nikkei 225

    29 559,10
    +150,93 (+0,51 %)
     
  • EUR/USD

    1,2067
    -0,0020 (-0,17 %)
     
  • HANG SENG

    29 880,42
    +784,56 (+2,70 %)
     
  • BTC-EUR

    42 258,62
    +2 486,67 (+6,25 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 019,04
    +30,94 (+3,13 %)
     
  • S&P 500

    3 819,72
    -50,57 (-1,31 %)
     

Sensorion annonce une troisième collaboration en matière de thérapie génique avec l'Institut Pasteur, ciblant des segments importants liés à la surdité chez les enfants et les adultes

·7 min de lecture
  • Sur la base des nouvelles découvertes de l'Institut Pasteur concernant le gène cible GJB2, Sensorion a potentiellement la possibilité d’aborder d’importants segments de marché pour traiter de graves problèmes d'audition chez les adultes et les enfants

  • Les mutations du gène GJB2 sont la cause la plus fréquente de surdité congénitale ; ce gène ouvre potentiellement un pipeline d'indications

  • Trois indications initiales sont ciblées : surdité congénitale, forme progressive de perte auditive dans l'enfance et apparition précoce d'une presbyacousie sévère chez l'adulte

  • Une téléconférence en anglais se tiendra le mardi 16 février à 14h00 CET

Regulatory News:

Sensorion (Paris:ALSEN)(FR0012596468 - ALSEN), société biotechnologique pionnière au stade clinique dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir dans le domaine des pertes d’audition, annonce l'addition d'une nouvelle cible de thérapie génique, GJB2 codant pour la protéine Connexine 26, à son portefeuille de développement. Cette cible est le troisième candidat issu de la collaboration de Sensorion avec l'Institut Pasteur en matière de R&D. Le programme GJB2 se concentrera sur de nouveaux marchés importants avec une population de patients (prévalence) estimée à 300 000 enfants et adultes en Europe et aux Etats-Unis uniquement.

Une nouvelle recherche (Boucher et al., Proc Natl Acad Sci U S A. 2020; 117(49):31278-31289) publiée par les chercheurs de l'Institut Pasteur démontre que les anomalies du gène GJB2 ne sont pas seulement la cause la plus fréquente de surdité congénitale (prévalence d’environ 200 000 enfants en Europe et aux Etats-Unis uniquement), mais qu'elles surviennent également dans les cas de surdité sévère liée à l'âge (environ 100 000 adultes dans la même zone géographique). Bien que les types de mutations du gène GJB2 chez les enfants et les adultes puissent différer, la thérapie génique pourrait potentiellement apporter une solution dans les deux cas.

Le programme de thérapie génique GJB2 de Sensorion a le potentiel de cibler trois pathologies liées aux mutations du gène GJB2 : la perte auditive liée à l'âge chez les adultes, les formes progressives de perte auditive chez les jeunes et la surdité pédiatrique congénitale. Dans un premier temps, l'accent sera mis sur les deux premières populations présentant une perte auditive associée au gène GJB2, ce qui permettrait à Sensorion d’être la première société à répondre à ces besoins médicaux importants et à ces débouchés commerciaux potentiellement élevés.

Les connaissances scientifiques actuelles suggèrent que les mutations du gène GJB2 modifient une protéine permettant la jonction entre les cellules, protéine largement exprimée dans l'oreille interne. Ces mutations perturbent les échanges moléculaires entre les cellules et entraînent une perte auditive sévère à profonde dans la majorité des cas.

« L'émergence d'un nouveau candidat cible de thérapie génique valide notre conviction que les solutions à long terme de restauration des pertes auditives héréditaires découleront d’un déchiffrage approfondi du « paysage génétique » des surdités », a déclaré Nawal Ouzren, Directrice Générale de Sensorion. « Il était clair que les mutations du gène GJB2 sont importantes dans la surdité infantile sévère à profonde. Cependant, la nouvelle découverte faite par nos collaborateurs à l’Institut Pasteur montre que l’altération de ce gène chez l’adulte, offre de nouvelles opportunités à Sensorion. Elle marque en effet une croissance potentielle significative de notre pipeline et soutient notre objectif de devenir un leader mondial dans le domaine des thérapies géniques pour les troubles auditifs. »

« Jusqu’ici, il était considéré que les formes génétiques tardives de surdité liées à l’âge (ou presbyacousie) impliquaient, chez chaque individu, de multiples variants », commente le Professeur Christine Petit, Directrice de l’Institut de l’Audition, centre de l’Institut Pasteur. « Nous avons montré que les mêmes gènes qui sous-tendent la surdité congénitale ou celle de l’enfant sont aussi impliqués dans des formes sévères de presbyacousie précoce. La présence de ces variants génétiques très rares apparente ces formes de presbyacousie à des atteintes de type monogénique qui peuvent donc être potentiellement traitées par la thérapie génique ».

La collaboration de Sensorion avec l'Institut Pasteur, initiée en 2019, a déjà débouché sur des programmes de candidats en thérapie génique dans deux autres indications - le déficit en Otoferline et le syndrome d'Usher de type 1. GJB2-GT, qui est le troisième programme de cette collaboration, représente la plus grande opportunité de thérapie génique pour Sensorion à ce jour.

Compte tenu de son pipeline étendu et diversifié, Sensorion pourrait à l'avenir envisager une réaffectation de certaines ressources pour se concentrer sur les programmes de développement les plus attrayants.

Sensorion animera une téléconférence en anglais sur l'expansion de son pipeline de thérapie génique le mardi 16 février à 14h00 CET (8h00 ET). Veuillez-vous inscrire pour la téléconférence ici.

À propos de Sensorion

Sensorion est une société de biotechnologie pionnière au stade clinique dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir dans le domaine des pertes d’audition. Un produit est en développement clinique de phase 2, le SENS-401 (Arazasétron) dans la perte auditive neurosensorielle soudaine (SSNHL). Nous avons développé dans nos laboratoires une plateforme unique de R&D pour approfondir notre compréhension de la physiopathologie et de l’étiologie des maladies de l’oreille interne. Cette approche nous permet de sélectionner les meilleures cibles thérapeutiques et mécanismes d’action appropriés pour nos candidats médicaments. Nous travaillons également sur l’identification de biomarqueurs afin d’améliorer le diagnostic de ces maladies peu ou mal soignées. Sensorion a lancé au second semestre 2019 deux programmes précliniques de thérapie génique visant à corriger des formes monogéniques héréditaires de surdité parmi lesquelles le syndrome de Usher de type 1 et les surdités causées par une mutation du gène codant pour l’Otoferline. Notre plate-forme de R&D et notre portefeuille de candidats médicaments nous positionnent de manière potentiellement unique pour améliorer de manière durable la qualité de vie des centaines de milliers de personnes souffrant de désordres de l’oreille interne, un besoin médical largement insatisfait dans le monde aujourd’hui.

www.sensorion.com

Label : SENSORION
ISIN : FR0012596468
Code mnémonique : ALSEN

Avertissement

Le présent communiqué contient des déclarations prospectives relatives à Sensorion et à ses activités. Sensorion estime que ces déclarations prospectives reposent sur des hypothèses raisonnables. Cependant, aucune garantie ne peut être donnée quant à la réalisation des prévisions exprimées dans ces déclarations prospectives qui sont soumises à des risques, dont ceux décrits dans le Rapport Financier Semestriel 2020 publié le 21 Octobre 2020 et disponible sur le site internet de la Société, et à l’évolution de la conjoncture économique, des marchés financiers et des marchés sur lesquels Sensorion est présente. Les déclarations prospectives figurant dans le présent communiqué sont également soumises à des risques inconnus de Sensorion ou que Sensorion ne considère pas comme significatifs à cette date. La réalisation de tout ou partie de ces risques pourrait conduire à ce que les résultats réels, conditions financières, performances ou réalisations de Sensorion diffèrent significativement des résultats, conditions financières, performances ou réalisations exprimés dans ces déclarations prospectives. Le présent communiqué et les informations qu’il contient ne constituent pas, ni ne sauraient être interprétés comme une offre ou une invitation de vente ou de souscription, ou la sollicitation de tout ordre ou invitation d’achat ou de souscription d’actions Sensorion dans un quelconque pays. La diffusion de ce communiqué dans certains pays peut constituer une violation des dispositions légales en vigueur. Les personnes en possession du communiqué doivent donc s’informer des éventuelles restrictions locales et s’y conformer.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20210215005385/fr/

Contacts

Relations presse
Sophie Baumont
LifeSci Advisors
sophie@lifesciadvisors.com
+33 6 27 74 74 49

Relations investisseurs
Ligia Vela-Reid
LifeSci Advisors
lvela-reid@lifesciadvisors.com
+44 74 13 82 53 10