Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 022,41
    -0,85 (-0,01 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 918,09
    -18,48 (-0,37 %)
     
  • Dow Jones

    37 986,40
    +211,02 (+0,56 %)
     
  • EUR/USD

    1,0661
    +0,0015 (+0,14 %)
     
  • Gold future

    2 406,70
    +8,70 (+0,36 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 015,78
    +810,13 (+1,35 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 396,38
    +83,76 (+6,38 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,24
    +0,51 (+0,62 %)
     
  • DAX

    17 737,36
    -100,04 (-0,56 %)
     
  • FTSE 100

    7 895,85
    +18,80 (+0,24 %)
     
  • Nasdaq

    15 282,01
    -319,49 (-2,05 %)
     
  • S&P 500

    4 967,23
    -43,89 (-0,88 %)
     
  • Nikkei 225

    37 068,35
    -1 011,35 (-2,66 %)
     
  • HANG SENG

    16 224,14
    -161,73 (-0,99 %)
     
  • GBP/USD

    1,2373
    -0,0065 (-0,52 %)
     

"Je me sens libéré" : Les nouvelles confidences de Benjamin Castaldi sur son départ de TPMP

Sud Radio

C'est loin du plateau de Touche pas à mon poste que Benjamin Castaldi poursuit sa route. Au mois de juin dernier, l'animateur télé annonçait qu'il quittait la bande de Cyril Hanouna. Je ne pars pas fâché, au contraire. J’ai beaucoup appris au côté de Cyril Hanouna, notamment lorsqu’il m’a laissé les rênes du programme en son absence, moi qui n’y connaissais pas grand-chose en talk-show", précisait l'ex-présentateur vedette de TF1 dans un entretien accordé à Télé 7 jours publié le 20 juillet. Désormais, Benjamin Castaldi consacre une bonne partie de son temps à sa pièce de théâtre Bungalow 21, à l'affiche au Théâtre de la Madeleine de 14 septembre au 11 novembre prochain.

Ce mardi 12 septembre, Benjamin Castaldi était invité de l'émission Sud Radio Média. L'occasion pour l'homme de 53 ans de faire une nouvelle mise au point sur son départ de TPMP : "Je me sens libéré", lance d'emblée l'ex-chroniqueur de Cyril Hanouna, avant d'expliquer plus en détail les raisons de sa décision. "Je me sens libéré parce que, je l’ai déjà dit mais je vais le redire, le virage éditorial que l’émission a prise était indispensable pour pouvoir rester dans les meilleurs talk-show. Et moi, je ne suis pas éditorialiste politique, je ne suis pas sociologue et je n’ai rien à dire. Je n’ai pas envie de donner mon avis sur l’abaya… Ce n’est pas mon métier."

À lire également

"Pas indispensable..." : Christophe Dechavanne prend à partie Bruno Masure après ses lourdes critiques contre "Quelle époque !" et Léa Salamé

PUBLICITÉ

"J’ai passé une année très compliquée", poursuit Benjamin Castaldi, qui ne se sentait plus à sa place autour de la table des chroniqueurs de TPMP. "On ne va pas se mentir, on avait fait le tour de mes ex-femmes, de mes histoires d’oseille, de mes dettes, de toutes mes frasques… Ça, ce n’est pas grave. Dan...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi