La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 868,98
    +91,22 (+0,26 %)
     
  • Nasdaq

    13 446,09
    -306,15 (-2,23 %)
     
  • Nikkei 225

    29 518,34
    +160,52 (+0,55 %)
     
  • EUR/USD

    1,2152
    -0,0016 (-0,13 %)
     
  • HANG SENG

    28 595,66
    -14,99 (-0,05 %)
     
  • BTC-EUR

    46 618,85
    -1 101,91 (-2,31 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 511,75
    -49,55 (-3,17 %)
     
  • S&P 500

    4 203,07
    -29,53 (-0,70 %)
     

Seniors : ces 40 start-up françaises de la silver économie qui se distinguent

·1 min de lecture

Adapter son logement au vieillissement, soutenir les aidants familiaux ou encore faciliter la cohabitation intergénérationnelle, les entreprises qui proposent des services pour le “bien vieillir" fleurissent. Le secteur a même un nom : la silver économie. Si ces entreprises peuvent changer le quotidien, elles représentent aussi un intérêt pour les investisseurs. Silver Valley, réseau qui regroupe plus de 300 acteurs de la filière, a sélectionné 40 d’entre eux comme des pépites sur lesquelles miser.

Pour établir ce classement, le réseau, en lien avec l’école d’ingénieurs CentraleSupélec, s’est appuyé sur des critères précis. Il analyse le business plan, prend en compte la faisabilité du bien ou du service proposé, sa réponse à une demande des seniors, la facilité de son usage ainsi que le modèle financier choisi. La grande majorité des entreprises a déjà plus de trois années d’existence. “Il ne s’agit pas d’un marché uniquement associé à la perte d’autonomie et à la maladie. Il est beaucoup plus large, prévient Nicolas Menet, directeur général de Silver Valley. Il faut savoir qu’en 2030 la France comptera 20 millions de personnes âgées de plus de 60 ans, en Europe ce sera 90 millions et 400 millions en Chine”.

Des biens et services innovants

Le secteur répond à une demande croissante du fait du vieillissement de la population et des personnes qui sont prêtes à mettre de l’argent pour leur propre longévité. Souvent ces start-up misent sur des services numériques pour se développer. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Total confirme la suspension de son projet gazier au Mozambique
À partir du 1er mai, Engie fera grimper ses tarifs réglementés du gaz de 1,1%
Auchan rappelle des jus de fruits contenant potentiellement des sulfites
L’étonnante activité de la première entreprise privée de Cuba
La santé rapporte gros (et c’est moins risqué) : le conseil Bourse du jour