Marchés français ouverture 2 h 37 min
  • Dow Jones

    34 899,34
    -905,06 (-2,53 %)
     
  • Nasdaq

    15 491,66
    -353,54 (-2,23 %)
     
  • Nikkei 225

    28 405,07
    -346,55 (-1,21 %)
     
  • EUR/USD

    1,1283
    -0,0037 (-0,33 %)
     
  • HANG SENG

    23 880,19
    -200,33 (-0,83 %)
     
  • BTC-EUR

    50 767,44
    +2 226,48 (+4,59 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 430,88
    -24,53 (-1,69 %)
     
  • S&P 500

    4 594,62
    -106,84 (-2,27 %)
     

Selon l'OMS, les visières de protection pourraient aider à freiner la propagation du coronavirus

·2 min de lecture
Selon l'OMS, les visières de protection pourraient aider à freiner la propagation du coronavirus

Mais l'agence suggère maintenant que les gens devraient porter des masques médicaux, des masques faits maison, ou peut-être même des visières de protection selon les circonstances. L'OMS a commencé par affirmer vendredi 5 juin que dans les lieux publics — où le risque de transmission du coronavirus est très élevé —, les personnes de plus de 60 ans, ainsi que celles souffrant de facteurs aggravants qui peuvent rendre le coronavirus plus dangereux, devraient porter un masque médical (comme un masque chirurgical, ou N95), lorsqu'une distance physique d'au moins 1 mètre n'est pas possible.

Pour les autres personnes qui sont moins susceptibles de développer des complications graves liées au coronavirus, l'OMS a déclaré qu'"à la lumière de l'évolution des preuves" les masques faits maison — composés de trois couches de tissu distinctes — peuvent avoir certains avantages protecteurs, lorsqu'ils sont portés dans des lieux publics très fréquentés, comme dans les transports en commun, dans les magasins, ou "dans d'autres environnements confinés ou surpeuplés".

Et lundi 8 juin, l'agence mondiale de santé publique a nuancé encore d'avantage le débat sur les EPI faits maison en déclarant que le réseau de prévention et de contrôle des infections de l'OMS est en train de "discuter" des visières de protection pour savoir si elles peuvent elles aussi contribuer à empêcher la transmission du coronavirus.

"Les visières de protection ont un rôle à jouer si des masques ne sont pas disponibles, mais il faut en discuter pour savoir où et quand elles peuvent être utilisées au mieux", a déclaré Maria van Kerkove, responsable technique de l'OMS pour le Covid-19, à Insider lorsqu'on l'a interrogée sur les masques et visières de protection contre le coronavirus lors d'une conférence de presse lundi. "Ce qui est important à propos du masque, ce ne sont pas juste les tissus utilisés, mais aussi la façon dont il couvre réellement votre visage, en fournissant cette barrière sur votre nez et votre bouche".

(...) Cliquez ici pour voir la suite

iOS 14 permettrait aux utilisateurs d'iPhone d'enregistrer leurs appels
Air France, Total, Renault... Les 12 grandes entreprises dont le chiffre d'affaires a le plus chuté avec cette crise
Le lancement du très attendu télescope spatial James Webb est encore retardé
Vinci va construire le nouveau siège de Total à la Défense pour 850 M€
Vous allez pouvoir acheter la sauce Big Mac de McDonald's

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles