La bourse ferme dans 5 h 3 min
  • CAC 40

    6 618,68
    -12,47 (-0,19 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 114,92
    -7,51 (-0,18 %)
     
  • Dow Jones

    34 196,82
    +322,58 (+0,95 %)
     
  • EUR/USD

    1,1945
    +0,0010 (+0,08 %)
     
  • Gold future

    1 782,50
    +5,80 (+0,33 %)
     
  • BTC-EUR

    28 294,92
    +167,36 (+0,59 %)
     
  • CMC Crypto 200

    807,19
    +20,57 (+2,61 %)
     
  • Pétrole WTI

    72,93
    -0,37 (-0,50 %)
     
  • DAX

    15 564,66
    -24,57 (-0,16 %)
     
  • FTSE 100

    7 112,58
    +2,61 (+0,04 %)
     
  • Nasdaq

    14 369,71
    +97,98 (+0,69 %)
     
  • S&P 500

    4 266,49
    +24,65 (+0,58 %)
     
  • Nikkei 225

    29 066,18
    +190,95 (+0,66 %)
     
  • HANG SENG

    29 288,22
    +405,76 (+1,40 %)
     
  • GBP/USD

    1,3900
    -0,0021 (-0,15 %)
     

Selon une enquête du Cabinet Cirium, les voyageurs américains sont confiants pour reprendre la voie des airs et les voyages d'affaires sont prêts à faire leur retour à l'automne.

·6 min de lecture
  • 40 % des Américains qui ont l'intention de retourner dans les airs prévoient de prendre l'avion cet été, mais comptent rester à la maison pendant les longs week-ends fériés.

  • 67 % des passagers d'affaires américains pensent que leur employeur autorisera les déplacements au cours des trois ou six prochains mois.

  • 59 % du public américain est favorable à l'introduction des passeports sanitaires

Les Américains sont confiants de pouvoir reprendre l'avion, 78 % des passagers ayant l'intention de voyager pour leurs loisirs, selon les résultats d'une nouvelle enquête de Cirium, le cabinet d'analyse de l'aviation. Parmi les passagers qui voyagent pour affaires, 67 % indiquent que leur employeur les autorisera à voyager au cours des trois ou six prochains mois. Environ 40 % des répondants qui ont l'intention de retourner dans les airs prévoient de prendre l'avion cet été. Toutefois, seule une petite minorité a prévu de prendre l'avion pour les grandes fêtes nationales, comme le week-end du 4 juillet (16 %) et le week-end de la Fête du Travail (17 %).

Ce communiqué de presse contient des éléments multimédias. Voir le communiqué complet ici : https://www.businesswire.com/news/home/20210603006043/fr/

The Cirium Traveler Intelligence Report 2021 - United States Survey (Graphic: Business Wire)

Le Cabinet a interrogé 2 140 adultes à travers tous les États-Unis entre le 11 et le 17 mai 2021, dans le cadre d'un échantillon représentatif au niveau national. La marge d'erreur dans les données rapportées n'a pas dépassé +/- 3 % avec un niveau de confiance de 95 %.

Une forte majorité de passagers américains (90 %) ont l'intention à l'avenir de prendre l'avion à un certain moment, et 64 % prévoient de le faire au cours des 12 prochains mois.

Plus des trois quarts (78 %) des répondants ayant l'intention de voyager cette année pensent se limiter à des vols intérieurs. Seuls 22 % prévoient un vol international en 2021. L'enquête révèle également que plus d'un quart des répondants ont déclaré avoir pris l'avion depuis le début de la pandémie. Environ 60 % des répondants ont indiqué que la pandémie n'aura aucune incidence sur leurs projets de voyage à long terme.

« L'enquête du Cabinet Cirium auprès des passagers montre que les Américains ont confiance de pouvoir reprendre l'avion, la majorité d'entre eux prenant déjà l'avion pour des vols intérieurs, principalement pour rendre visite à leur famille. Les résultats indiquent que la difficulté à laquelle sont confrontées les compagnies aériennes américaines n'est pas due à la faible demande de voyages, mais aux mesures sanitaires et de sécurité mises en place à l'aéroport et durant le vol », a déclaré Jeremy Bowen, CEO du Cabinet Cirium.

« Les voyages d'affaires aux États-Unis pourraient connaître quelques signes de reprise à l'automne 2021, car les entreprises prévoient de lever les restrictions sur les déplacements ».

Alors que les compagnies aériennes américaines vont augmenter le nombre de vols intérieurs pour l'été 2021 et que les Américains manifestent leur intérêt pour reprendre l'avion, les passagers ont exprimé certaines inquiétudes en matière de santé et de sécurité, qui ont une incidence sur leurs décisions de voyage.

Les répondants soutiennent fortement l'adoption de passeports sanitaires pour les futurs voyages en avion ; 59 % d'entre eux sont favorables au fait de devoir être munis de ce passeport pour prendre l'avion, alors que 20 % ne sont pas d'accord avec cette idée. Lorsqu'on leur a demandé quelles mesures des compagnies aériennes les motiveraient davantage à prendre l'avion, la plupart des répondants ont cité deux mesures principales, à savoir le port obligatoire d'un masque (61 %) et l'amélioration des processus de nettoyage (61 %).

La plupart des répondants (78 %) considèrent le tourisme de loisirs comme étant le principal motif de voyage, mais l'enquête révèle un optimisme général pour la reprise des voyages d'affaires à l'automne.

Parmi les répondants qui ont déclaré voyager pour des raisons professionnelles, seules 34 % sont actuellement autorisés à voyager par leur employeur, avec une augmentation prévue à 67 % au cours des trois ou six prochains mois.

L'augmentation du télétravail semble avoir eu peu d'effet sur les intentions de voyages professionnels, puisque la moitié des répondants américains affirment qu'il ne constatent pas de changement et près d'un quart (24 %) disent qu'ils sont plus susceptibles de voyager pour des raisons professionnelles.

Plus de la moitié des répondants ont déclaré pouvoir travailler à distance et 40 % d'entre eux affirment que la pandémie a multiplié les possibilités de combiner vacances et travail.

Vous trouverez des informations supplémentaires sur le transport aérien dans le rapport complet :

- Prise de conscience des nouvelles compagnies aériennes aux États-Unis

- Vols long-courriers sur des avions monocouloirs

- Utilisation des salles d'attente et temps passé à l'aéroport

- Le poids des inquiétudes en matière de durabilité sur les voyages

Cliquez ici pour voir le rapport complet du Cabinet Cirium sur les passagers américains.

Les données complètes avec les résultats par groupe d'âge, par région des États-Unis et par genre sont disponibles sur demande. Des données similaires sont disponibles pour le Royaume-Uni. L'enquête sur l'opinion des passagers a été réalisée par la société indépendante de connaissance du marché, AudienceNet, pour le compte du Cabinet Cirium.

Fin

Pour de plus amples informations, veuillez consulter le site www.cirium.com et suivre les mises à jour du Cabinet Cirium sur LinkedIn et Twitter.

À propos de Cirium

Cirium rassemble des données et des analyses convaincantes pour faire bouger les lignes. Elle fournit des informations, provenant de décennies d'expérience dans le secteur, qui permettent notamment aux agences de voyage, aux avionneurs, aux aéroports, aux compagnies aériennes et aux institutions financières de prendre des décisions logiques et éclairées qui façonnent l'avenir du voyage, augmentent les profits et améliorent l'expérience client. Le Cabinet Cirium fait partie de RELX, un fournisseur mondial d'outils d'analyse et de décision fondés sur l'information, destinés aux professionnels et aux entreprises. Les actions de RELX PLC sont négociées sur les Bourses de Londres, d'Amsterdam et de New York sous les symboles suivants : Londres : REL ; Amsterdam : REN ; New York : RELX.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20210603006043/fr/

Contacts

Pour les demandes de renseignements des médias, veuillez contacter :
Mike Arnot, Juliett Alpha à l'adresse cirium@juliettalpha.com
ou l'équipe médias de Cirium à l'adresse media@cirium.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles