La bourse ferme dans 5 h 1 min
  • CAC 40

    6 521,89
    +49,54 (+0,77 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 751,92
    +26,53 (+0,71 %)
     
  • Dow Jones

    32 803,47
    +76,67 (+0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0186
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • Gold future

    1 794,10
    +2,90 (+0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    23 604,10
    +844,64 (+3,71 %)
     
  • CMC Crypto 200

    559,65
    +24,42 (+4,56 %)
     
  • Pétrole WTI

    88,17
    -0,84 (-0,94 %)
     
  • DAX

    13 647,02
    +73,09 (+0,54 %)
     
  • FTSE 100

    7 468,09
    +28,35 (+0,38 %)
     
  • Nasdaq

    12 657,55
    -63,04 (-0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 145,19
    -6,75 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    28 249,24
    +73,37 (+0,26 %)
     
  • HANG SENG

    20 045,77
    -156,17 (-0,77 %)
     
  • GBP/USD

    1,2080
    +0,0009 (+0,08 %)
     

Selon une étude d'AlixPartners, les dirigeants de la finance mondiale entrevoient une récession imminente

Les Amériques sont la région la moins optimiste, puisqu'une écrasante majorité des participants à l'étude, soit 87 %, anticipent une récession au cours des douze prochains mois

NEW YORK, July 19, 2022--(BUSINESS WIRE)--La société de conseil internationale AlixPartners a annoncé aujourd'hui les résultats de sa 17e étude annuelle sur les redressements et transformations. L'étude a révélé que plus des 600 principaux financiers les plus expérimentés au monde en matière de réactions aux turbulences liées à l'instabilité économique entrevoyaient une période de détresse très étendue pour les entreprises dans un avenir proche.

  • Pour la première fois en 50 ans, la récession sera causée par l'inflation, 97 % des sondés estimant que l'inflation deviendra le moteur principal de la crise économique

  • 24 % anticipent une récession avant la fin de cette année civile, et

  • 70 % pensent qu'elle se produira au cours des douze prochains mois

  • Plus de la moitié des participants internationaux (57 %) évaluent à 50 % ou plus la probabilité d'une récession aux États-Unis au cours de ces douze prochains mois.

Marchés financiers en berne et efforts de conformité ESG
Alors que les ceintures se serrent, les chances de survie des entreprises seront fonction des montants de trésorerie figurant sur leurs bilans comptables. Plus d'un tiers des participants à l'étude estiment que la majorité des entreprises en difficulté, ayant fait appel aux marchés du crédit en quête de financement en 2021, auront besoin de bien plus au cours de ces trois prochaines années. Et les affirmations suivantes des participants à l'étude n'ont rien de rassurant : certains indiquent que la disponibilité des capitaux a diminué (44 %) ou a stagné (43 %), et 52 % d'entre eux déclarent que les modalités financières sont devenues plus restrictives qu'en 2021.

Comme facteurs aggravant la situation déjà difficile des marchés de financement sont cités les efforts de mise en conformité liés aux directives ESG. Plus de 84 % des participants à l'étude sont d'avis que la capacité d'une société à s'y conformer influencera ses performances financières, et 69 % partagent l'opinion selon laquelle l'accès au financement dépend du respect des normes ESG.

le nombre de fusions et acquisitions dues à la récession devrait exploser
La récession ne donnera pas seulement lieu à des restructurations d'entreprises, mais également à un nouvel épisode de consolidation et de réinvention des secteurs : 76 % des participants à l'étude pensent que les opérations de fusions et acquisitions impliquant des actifs en détresse s'intensifieront ; 12 % sont d'avis qu'elles atteindront de nouveaux sommets. Dans un environnement régi par les perturbations et l'incertitude, les très grandes entreprises tentent de stabiliser leur valeur et les sociétés de capital-investissement rationalisent leurs portefeuilles. Cet environnement crée des opportunités pour les sociétés dotées d'une structure de capital appropriée et les met en position d'absorber les acteurs plus faibles par le biais de fusions et acquisitions afin de développer une compétitivité plus importante à long terme, potentiellement à bas coût. En revanche, d'autres réévaluent les zones géographiques problématiques ou envisagent d'autres mesures de réduction des coûts, tout en prenant des décisions stratégiques pour élaguer les portefeuilles et les structures d'entreprise. Tant les acheteurs que les vendeurs potentiels sont à nouveau mis sous pression par les investisseurs et les conseils d'administration, qui les exhortent à se concentrer sur leurs activités principales pour stimuler la croissance dans un contexte de perturbations. Reste à voir où résident les meilleures opérations et à qui elles profiteront au maximum, même s'il est évident que les participants à notre enquête entrevoient un marché très animé.

Ces résultats sont basés sur une étude menée en mai 2022 auprès de plus de 600 spécialistes expérimentés travaillant pour des banques d'investissement, des bailleurs de fonds, des sociétés de conseil financier, des cabinets d'avocats et des professionnels des entreprises dans vingt secteurs, basés aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique, ainsi qu'en Asie. Le rapport complet intitulé « Preparing for the Storm » (se préparer à la tempête) est accessible sur alixpartners.com/storm.

Joff Mitchell, codirecteur international de la division services de redressement et de restructuration de la société, a déclaré : « Les chefs d'entreprise doivent se préparer à davantage d'incertitudes liées au contexte géopolitique, aux taux d'intérêt et à l'inflation. La croissance ne peut plus être alimentée par l'argent facile, et les modèles d'entreprise doivent être étayés par des bénéfices. Les gagnants seront les équipes dirigeantes capables de transformer leurs entreprises en faisant preuve de rapidité, d'agilité, d'esprit d'anticipation et d'une mentalité portée sur l'action afin de naviguer dans les eaux troubles qui les attendent. Si être dans un "état d'esprit axé sur le redressement" s'est avéré décisif pour rester compétitif aux pires moments de la pandémie, il faut maintenant cadenasser cet instinct pour s'attaquer efficacement à une nouvelle vague encore plus féroce d'instabilité sur les marchés. »

Jim Mesterharm, codirecteur international de la division services de redressement et de restructuration de la société, a déclaré : « Les spécialistes financiers qui ont répondu à notre étude ont esquissé une réalité brutale : le jour du jugement par la récession arrive. Bien que personne ne puisse en déterminer le moment précis, nos participants affirment que nous nous dirigeons vers une récession mondiale et une autre période intense de restructuration. Les entreprises incapables de trouver de nouveaux investissements, parce que les financements ne sont pas disponibles ou parce que c'est trop onéreux, seront en première ligne de ces événements. Si votre marge est de moins d'un an, la panique vous attend, si tant est que vous n'y ayez pas déjà cédé. »

À propos d'AlixPartners
AlixPartners est une société de conseil internationale axée sur les résultats et spécialisée dans l'aide apportée aux entreprises afin que celles-ci puissent relever les défis les plus complexes et les plus décisifs auxquels elles sont confrontées. Parmi les clients d'AlixPartners figurent des sociétés, des conseils d'entreprise, des cabinets d'avocats, des banques d'investissement, des sociétés de capital-investissement, etc. Fondée en 1981, AlixPartners est basée à New York et possède des bureaux dans plus de vingt villes du monde entier. Pour de plus amples informations, rendez-vous sur www.alixpartners.com.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20220719005480/fr/

Contacts

Ed Canaday
+1.917.434.5075
scanaday@alixpartners.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles