Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    38 852,86
    -216,73 (-0,55 %)
     
  • Nasdaq

    17 019,88
    +99,09 (+0,59 %)
     
  • Nikkei 225

    38 855,37
    -44,65 (-0,11 %)
     
  • EUR/USD

    1,0860
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • HANG SENG

    18 821,16
    -6,19 (-0,03 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 881,88
    -1 245,28 (-1,94 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 477,06
    -19,40 (-1,30 %)
     
  • S&P 500

    5 306,04
    +1,32 (+0,02 %)
     

Selena Gomez mariée resplendissante dans les rues de New York

© Gotham/GC Images

Mardi 21 mars, les promeneurs de l'Upper West Side ont eu la surprise de voir Selena Gomez déambuler dans le quartier newyorkais habillée d'une robe de mariée. Accompagnée de ses acolytes Steve Martin et Martin Short, la superstar était en plein tournage pour la comédie policière à succès «Only Murders in the Building».

Le trio phare, déjà aperçu en janvier dernier dans les rues de New York, était donc en plein tournage d'une nouvelle scène. Bottines au pieds et voile léger retenu dans un chignon, Selena Gomez a attiré le regard des badauds. Resplendissante, elle avait revêtu une longue robe bustier immaculée. Immergée dans son rôle, la chanteuse de 30 ans n'a laissé apparaître son sourire qu'au moment du départ dans un taxi jaune.

L'interprète de «Lose You to Love Me» a elle aussi partagé quelques clichés sur son compte Instagram. Tout sourire, une bouteille de soda dans ses mains gantées, et toujours habillée de sa tenue de mariée, elle a commenté sa publication de la légende : «Une journée de travail ordinaire». Un tournage qui semble la combler de bonheur.

«Je vais prendre une pause des réseaux sociaux»

Sa publication intervient alors qu'elle se tenait relativement éloignée de ses réseaux sociaux. Une décision prise au début du mois, notamment après sa dispute présumée avec Hailey Bieber et Kylier Jenner : «Je vais prendre une pause des réseaux sociaux, parce que c’est un peu idiot. Et j’ai 30 ans, je suis trop vieille pour ça, donc… Mais je vous aime vraiment le...


Lire la suite sur ParisMatch