La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 849,46
    -497,57 (-1,45 %)
     
  • Nasdaq

    11 049,50
    -176,86 (-1,58 %)
     
  • Nikkei 225

    28 162,83
    -120,20 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,0346
    -0,0059 (-0,57 %)
     
  • HANG SENG

    17 297,94
    -275,64 (-1,57 %)
     
  • BTC-EUR

    15 690,88
    -454,36 (-2,81 %)
     
  • CMC Crypto 200

    380,17
    -0,12 (-0,03 %)
     
  • S&P 500

    3 963,94
    -62,18 (-1,54 %)
     

Seize géants de Wall Street mis à l'amende pour non-protection de données de leurs employés

Pixabay

Ils n'ont pas protégé correctement les données de leurs employés. Seize établissements de Wall Street ont accepté de payer 1,1 milliard de dollars de pénalités au gendarme américain des marchés boursiers, la SEC, pour ne pas avoir correctement conservé les messages échangés par leurs employés depuis leurs appareils mobiles personnels. Citigroup, Goldman Sachs, Deutsche Bank et les autres "n'ont pas maintenu ou préservé la grande majorité de ces communications effectués hors des canaux officiels, en infraction des lois boursières", explique la SEC dans un communiqué. La plus grande banque américaine par actifs, JPMorgan Chase, avait déjà accepté fin 2021, pour des raisons similaires, de payer une pénalité de 125 millions de dollars à la SEC et une autre de 75 millions à la CFTC, l'agence en charge de la régulation des marchés à terme.

La SEC avait alors indiqué qu'à la suite de ses découvertes chez JPMorgan, elle avait lancé des enquêtes sur les pratiques de conservation des registres d'autres institutions financières, sans préciser lesquelles. Ce sont donc 16 établissements au total qui sont concernés mardi. Barclays Capital, Bank of America, Citigroup, Credit Suisse, Deutsche Bank, Goldman Sachs, Morgan Stanley et UBS ont accepté de verser 125 millions de dollars chacun. Jefferies et Nomura vont respectivement verser 50 millions tandis que Cantor Fitzgerald va payer 10 millions.

La SEC reproche à ces établissements d'avoir laissé leurs employés communiquer fréquemment sur des (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Camaïeu : l'actionnaire réclame une aide de l'Etat pour sauver l'enseigne
Face à la pénurie de chauffeurs de bus, la RATP va offrir une prime aux demandeurs d'emploi
TotalEnergies : une ristourne pour les clients qui réduisent leur consommation
Immobilier : trouver le bon partenaire pour vendre ou acheter son bien
Prix de l'énergie : RTE va reverser une somme colossale à ses clients