Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 010,83
    -12,91 (-0,16 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 955,01
    -11,67 (-0,23 %)
     
  • Dow Jones

    37 983,24
    -475,84 (-1,24 %)
     
  • EUR/USD

    1,0646
    -0,0085 (-0,79 %)
     
  • Gold future

    2 360,20
    -12,50 (-0,53 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 768,91
    -733,20 (-1,15 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    85,45
    +0,43 (+0,51 %)
     
  • DAX

    17 930,32
    -24,16 (-0,13 %)
     
  • FTSE 100

    7 995,58
    +71,78 (+0,91 %)
     
  • Nasdaq

    16 175,09
    -267,10 (-1,62 %)
     
  • S&P 500

    5 123,41
    -75,65 (-1,46 %)
     
  • Nikkei 225

    39 523,55
    +80,92 (+0,21 %)
     
  • HANG SENG

    16 721,69
    -373,34 (-2,18 %)
     
  • GBP/USD

    1,2451
    -0,0104 (-0,83 %)
     

Seine-Saint-Denis : ils jetaient illégalement les déchets des grands restaurants et ministères

Dmitry Bukhantsov - Unsplash

Une entreprise d'assainissement basée à Aubervilliers a été condamnée pour avoir déversé illégalement entre 2016 et 2021 des déchets polluants dans les eaux usées de la ville. Les dirigeants de cette entreprise familiale ont été reconnus coupables de blanchiment aggravé, abus de confiance et mauvaise gestion des déchets. Cette société, renommée pour ses services d'assainissement, collectait les déchets de grands restaurants, de ministères et d'autres institutions, mais ne les acheminait pas correctement vers les centres de retraitement, rapporte Le Parisien ce lundi 1er avril. C'est grâce à la dénonciation d'un employé consciencieux que le pot aux roses a été découvert.

Dotée d'une flotte de dix-huit camions et d'un chiffre d’affaires s'élevant à 1,2 million d’euros, l'entreprise a su se forger, au fil des quarante années de son existence, un savoir-faire indéniable, principalement reconnu dans le domaine de l’assainissement, une de ses activités majeures. En effet, elle assure le pompage des fosses septiques, des eaux des parkings, le dégorgement des canalisations et la vidange des bacs à graisse des établissements gastronomiques. Parmi sa clientèle, plusieurs entreprises et établissements prestigieux, tels que l'hôtel cinq étoiles George-V, ou encore France Télévisions et Orangina.

Le tribunal de Bobigny a condamné les dirigeants de l'entreprise à dix-huit mois de prison avec sursis et à une amende de 15 000 euros. La société a quant à elle écopé d'une amende de 50 000 euros. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Attention, l’arnaque à la poubelle continue de faire des victimes
Le pétrole dopé par les attaques d’Israël en Syrie et l’industrie en Chine
Grève du 2 avril : pourquoi les enseignants s’opposent au «tri des élèves»
Bayonne : elles se font passer pour des inspectrices de la SPA pour voler des animaux de compagnie
Fortnite, Rocket League... Les champions d'e-sport sont-ils payés en retard ?