La bourse est fermée
  • Dow Jones

    31 395,72
    +4,20 (+0,01 %)
     
  • Nasdaq

    13 037,17
    -321,61 (-2,41 %)
     
  • Nikkei 225

    29 559,10
    +150,93 (+0,51 %)
     
  • EUR/USD

    1,2074
    -0,0013 (-0,11 %)
     
  • HANG SENG

    29 880,42
    +784,56 (+2,70 %)
     
  • BTC-EUR

    42 308,50
    +2 625,42 (+6,62 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 021,97
    +33,88 (+3,43 %)
     
  • S&P 500

    3 833,40
    -36,89 (-0,95 %)
     

La section locale 1-1937 du Syndicat des Métallos et les Premières Nations Huu-ay-aht s'engagent à promouvoir la réconciliation et la création d'emplois

·5 min de lecture

La section locale 1-1937 du Syndicat des Métallos et les Premières Nations Huu-ay-aht annoncent aujourd'hui avoir signé un protocole d'entente sur un processus de collaboration permettant aux parties de garantir que le volume de récolte dans le cadre de la Concession de ferme forestière 44 soit attribué aux Huu-ay-aht pour développer un programme de création d'emplois et de formation par le biais des TFL 44 Woodlands Contractors, qui contribuera à la revitalisation économique du secteur forestier de la vallée d'Alberni.

Dans le cadre du protocole d'entente, les parties seront guidées par les trois principes sacrés des Huu-ay-aht : hishuk ma tsawak («le tout est un»); uuathluk («prendre soin de»); et iisaak («le plus grand respect») et sur une volonté indéfectible de réconciliation et de conformité aux principes et normes de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones.

«L'engagement du Syndicat des Métallos en matière de réconciliation et de reconnaissance du Traité Maa-nulth fait preuve de respect pour nos citoyens, les conseils héréditaire («Ha’wiih») et élus, et rend hommage aux générations qui nous ont précédés», déclare Tayii Ha’wilth Tliishin (, chef héréditaire Derek Peters). «Cette annonce est une nouvelle étape vers la création d'un avenir meilleur, pour les générations d'aujourd'hui et de demain.»

Ce développement historique entre les Premières Nations Huu-ay-aht et le Syndicat des Métallos confirme l'engagement des deux parties à promouvoir la réconciliation avec les Premières Nations en rapport avec la Concession de ferme forestière 44 et à assurer la sécurité des emplois, la formation et d'autres prestations pour les membres actuels et futurs du syndicat en :

  • collaborant pour obtenir l'approbation du gouvernement de la Colombie-Britannique sur l'attribution du volume de récolte de la Concession de ferme forestière 44 aux Huu-ay-aht;

  • s'engageant à continuer la récolte liée à la Concession de ferme forestière 44 avec un personnel certifié par le Syndicat;

  • déployant un plan à long terme pour créer plus de 50 emplois syndiqués, bien rémunérés et de longue durée pour les citoyens Huu-ay-aht et d'autres citoyens des Premières Nations résidant sur le territoire de la Concession de ferme forestière 44;

  • mettant en place un projet pilote pour placer 10 citoyens Huu-ay-aht et 44 citoyens des Premières Nations à des postes syndiqués liés à la Concession de ferme forestière 44 auprès des TFL 44 Woodlands Contractors au cours des 12 prochains mois; et

  • en élaborant un plan de création d'emplois et de formation à long durée, exécuté une fois que la Concession de ferme forestière 44 sera attribuée aux Huu-ay-aht, comprenant des mesures d'incitation à la retraite, la formation du personnel, un recrutement préférentiel et d'autres considérations.

«La signature du protocole d'entente est la preuve qu'un avenir meilleur est un objectif réalisable en travaillant ensemble à la promotion de nos intérêts dans le secteur forestier», déclare Robert J. Dennis père, conseiller principal. «Elle témoigne également de l'adhésion du Syndicat des Métallos aux valeurs Huu-ay-aht sur le territoire traditionnel Huu-ay-aht, et nous nous réjouissons à l'idée de pérenniser cette démarche pour atteindre une réconciliation complète avec le soutien du Syndicat.»

«L'engagement du Syndicat des Métallos pour représenter et soutenir les membres des Premières Nations et leurs communautés fait écho aux principes et normes de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones», déclare Brian Butler, président de la section locale 1-1937 des Métallos. «Avec le temps, la perte d'opportunités de collecte a eu un impact sur les membres du Syndicat, et nous sommes convaincus qu'en continuant à renforcer notre relation avec les Premières Nations Huu-ay-aht, nous ferons non seulement avancer les intérêts de nos membres, mais nous renforcerons également nos intérêts communs dans le secteur forestier de la vallée d'Alberni.»

«Le travail réalisé par le président de la section locale 1-1937 des Métallos, Brian Butler, et par son équipe dans le cadre de cette initiative avec les Premières Nations Huu-ay-aht sur l'île de Vancouver est l'exemple parfait de ce que le mouvement syndical et les Premières Nations peuvent accomplir lorsque nous œuvrons d'un commun accord dans l'intérêt des Premières Nations, de nos membres et de la réconciliation», déclare Jeff Bromley, président du Conseil du bois, Syndicat des Métallos. «Les droits des Premières Nations sont des droits de la personne et, ensemble, nous pouvons promouvoir les droits des travailleurs grâce à la comprehension, l'esprit de réconciliation et la réflexion sur l’avenir dont ont déjà clairement fait preuve la section locale 1-1937 et le peuple Huu-ay-aht.»

Le plan de création d'emplois et de formation prendra en compte les critères et la formule d’admissibilité pour toute mesure d'incitation à la retraite, ainsi que des modalités de formation et de recrutement préférentiel. Le Syndicat des Métallos représente plus de 14 000 membres dans le secteur forestier au Canada.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20210220005022/fr/

Contacts

Brian Butler, président de la section locale 1-1937 du Syndicat des Métallos, 250 715-5678, BButler@usw1-1937.ca
Jeff Bromley, président du Conseil du bois du Syndicat des Métallos, 250 426-9870, jbromley@usw.ca
Heather Thomson, responsable des communications, les Premières Nations des Huu-ay-aht, 250 720-7776, Heather.t@huuayaht.org