Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 724,32
    +97,19 (+1,27 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 043,02
    +66,89 (+1,34 %)
     
  • Dow Jones

    40 000,90
    +247,15 (+0,62 %)
     
  • EUR/USD

    1,0910
    +0,0040 (+0,37 %)
     
  • Gold future

    2 416,00
    -5,90 (-0,24 %)
     
  • Bitcoin EUR

    54 663,43
    +1 637,36 (+3,09 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 243,77
    +45,20 (+3,77 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,18
    -0,44 (-0,53 %)
     
  • DAX

    18 748,18
    +213,62 (+1,15 %)
     
  • FTSE 100

    8 252,91
    +29,57 (+0,36 %)
     
  • Nasdaq

    18 398,45
    +115,04 (+0,63 %)
     
  • S&P 500

    5 615,35
    +30,81 (+0,55 %)
     
  • Nikkei 225

    41 190,68
    -1 033,34 (-2,45 %)
     
  • HANG SENG

    18 293,38
    +461,05 (+2,59 %)
     
  • GBP/USD

    1,2989
    +0,0074 (+0,58 %)
     

« Second tour », « The Old Oak », « Le Vourdalak »... les critiques de la semaine

Pathé Films

Une fable politique, le dernier film d'un vieux maître et un film de vampire original : l'avenir du cinéma ne se joue pas forcément dans « La chambre 999 ».

« Second tour » d'Albert Dupontel

Avec Cécile de France, Nicolas Marié, Albert Dupontel

Le synopsis

Journaliste politique en disgrâce placée à la rubrique football, Mlle Pove est sollicitée pour suivre l’entre-deux tours de la campagne présidentielle. Le favori est Pierre-Henry Mercier, héritier d'une puissante famille française et novice en politique. Troublée par ce candidat qu'elle a connu moins lisse, Mlle Pove se lance dans une enquête aussi étonnante que jubilatoire.

PUBLICITÉ

La critique (3/5)

Mlle Pove (Cécile de France) est une journaliste politique mise sur le carreau. Par un retournement de situation, elle va s’allier avec le cameraman Gus (Nicolas Marié) pour découvrir le secret dissimulé par le favori de l’entre-deux-tours de la campagne présidentielle : Pierre-Henry Mercier (Albert Dupontel), fils de bonne famille, semble plus complexe qu’il n’en a l’air. À ses côtés, un homme mystérieux (Uri Gavriel) ne le quitte pas d’un pouce. Les amateurs du cinéma de Dupontel ne seront pas déçus. Rythme effréné, situations rocambolesques, dialogues hors-sol. Le duo formé par celle qui réfléchit trop et celui qui ne réfléchit pas assez fonctionne à merveille : Cécile de France et Nicolas Marié semblent s’amuser en nous amusant. « Second tour » est une comédie politique. Mais, chez Albert Dupontel, le tragique n’est jamai...


Lire la suite sur ParisMatch