La bourse ferme dans 5 h
  • CAC 40

    7 031,35
    -50,66 (-0,72 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 127,78
    -30,85 (-0,74 %)
     
  • Dow Jones

    33 717,09
    -260,99 (-0,77 %)
     
  • EUR/USD

    1,0825
    -0,0032 (-0,29 %)
     
  • Gold future

    1 919,70
    -19,50 (-1,01 %)
     
  • BTC-EUR

    21 127,66
    -509,23 (-2,35 %)
     
  • CMC Crypto 200

    518,45
    -19,42 (-3,61 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,80
    -1,10 (-1,41 %)
     
  • DAX

    15 010,27
    -115,81 (-0,77 %)
     
  • FTSE 100

    7 715,62
    -69,25 (-0,89 %)
     
  • Nasdaq

    11 393,81
    -227,90 (-1,96 %)
     
  • S&P 500

    4 017,77
    -52,79 (-1,30 %)
     
  • Nikkei 225

    27 327,11
    -106,29 (-0,39 %)
     
  • HANG SENG

    21 842,33
    -227,40 (-1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2310
    -0,0043 (-0,35 %)
     

Seat Ibiza 1,0 TSi DSG7: Une anti-Clio très pétillante

ESSAI AUTO DU WEEK-END. La Seat Ibiza est une petite Volkswagen Polo recarrossée. Cette rivale des Clio et 208 séduit par sa ligne bien proportionnée et récemment retouchée, sa bonne finition, sa mécanique vivace, son comportement routier dynamique. Mais les prix de la marque catalane grimpent, hélas.

Le groupe Volkswagen dessine toujours des voitures élégantes, bien proportionnés, sans boursouflures inutiles. Il est le champion des lignes géométriques et indémodables. Cette Ibiza n’échappe pas à la règle. Nous apprécions ces formes équilibrées, nettes et sobres. A mille lieux des triturations en tous sens que les designers ont infligées par exemple à la Toyota Yaris.

Mais, pourquoi le consortium allemand ne distingue-t-il pas davantage les modèles de ses différentes marques. Car cette petite Ibiza ressemble quand même à la Volkswagen Polo ou à la Skoda Fabia. Les trois cousines sont presque interchangeables à la face avant près, au détriment de l’identité de marque. Pour un label latin, quelques galbes sensuels supplémentaires ne lui feraient pas de mal. Seule l’Audi A1 est foncièrement différente. Quoi qu’il en soit, l’Ibiza est la plus vieille Seat à conserver la même appellation. La première Ibiza est née en effet en 1984. Voici donc la cinquième mouture, datant de 2017, qui a été restylée l’an dernier. Nous n’avions pas encore eu l’occasion de reprendre la belle catalane (produite à Martorell, près de Barcelone). Nous voici au volant de la version 110 chevaux et boîte DSG7.

Seat Ibiza restylée Crédit : Seat
Seat Ibiza restylée Crédit : Seat

Intérieur classique et assez ergonomique

A l’intérieur, l’impression d’ensemble est tout aussi bonne, avec un style également classique, propre et rationnel. L’habitabilité satisfait pour le gabarit - réduit -, le coffre aussi. On se plaindra certes d’une position de conduite en creux avec les genoux fortement relevés, qui ne plaira pas à tout le monde. Le gros bourrelets sous les genoux fatiguent. Heureusement, avec une boîte auto, tout cela est moins gênant que lorsqu’il faut débrayer à fond. On apprécie sinon des cadrans lisibles, une présentation fonctionnelle et une très bonne qualité de finition. Assemblages rigoureux, matériaux costauds, sont quasi-équivalents à ceux d’une Volkswagen Polo. Seat n’est plus à la traîne par rapport à sa maison-mère. On appréciera aussi le revêtement [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi