La bourse est fermée

SCPI : voici les rendements 2019 que vous serviront les 50 principales sociétés du marché

La collecte des sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) s’apprête à atteindre un nouveau sommet cette année. Rien de surprenant, quand on sait que les 50 SCPI à capital variable devraient délivrer un rendement moyen de 4,6% environ, d’après les projections compilées par France SCPI pour Capital.

Pour rappel, en investissant dans des SCPI, vous achetez des parts de parc immobilier détenu par une société de gestion. Celle-ci s’occupe de la gestion des immeubles qu’elle détient en portefeuille, elle perçoit les loyers et vous les redistribue, en servant une quote-part proportionnelle à votre investissement. Les SCPI ont donc l’avantage de vous faire investir dans l’immobilier… en vous exonérant des tracas liés à la gestion locative. Pour les SCPI à capital variable, leur taille évolue selon les demandes de souscription et de retraits des investisseurs. Vous pouvez alors acheter ou vendre des parts quand vous le souhaitez, à l’inverse des SCPI à capital fixe, dont la liquidité est beaucoup plus limitée.

Mais au vu du rendement servi, les SCPI ne sont pas sans risque. Vacance locative, baisse des loyers, voire crise du marché immobilier… tous les scénarios sont à envisager avant de vous lancer. Et, surtout, il s’agit d’un placement pour lequel il faut vous engager pendant 8 ans au moins, pour amortir les frais payés à l’entrée et au titre de la gestion du produit, mais aussi pour amortir les commissions facturées au moment de la revente de vos parts.

>> A lire aussi - Or, SCPI, actions… 12 placements à faire à la rentrée

Aller au-delà du rendement servi

Pour bien choisir votre SCPI, attention toutefois à ne pas uniquement vous laisser tenter par un très joli rendement. Les produits les plus jeunes sont souvent ceux qui servent les rémunérations les plus élevées (voir tableau ci-dessous). Il faut donc aller plus loin que le seul indicateur de performance.

D’abord, faites attention au type de SCPI dont il s’agit. Certaines investissent uniquement dans des bureaux, d’autres

(...) Cliquez ici pour voir la suite