Marchés français ouverture 4 h 53 min
  • Dow Jones

    34 137,31
    +316,01 (+0,93 %)
     
  • Nasdaq

    13 950,22
    +163,95 (+1,19 %)
     
  • Nikkei 225

    29 028,75
    +520,20 (+1,82 %)
     
  • EUR/USD

    1,2050
    +0,0010 (+0,08 %)
     
  • HANG SENG

    28 679,77
    +57,85 (+0,20 %)
     
  • BTC-EUR

    44 472,60
    -1 936,70 (-4,17 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 236,67
    -26,30 (-2,08 %)
     
  • S&P 500

    4 173,42
    +38,48 (+0,93 %)
     

SCPI: passer au vert avec la pierre-papier

·2 min de lecture

Pour les investisseurs qui font le choix de l'immobilier durable, une douzaine de fonds sont désormais labellisés ISR. Nos conseils.

Depuis octobre dernier, une douzaine de fonds s (sur environ 200) sont labellisés : des SCPI (sociétés civiles de placement immobilier), des OPCI (organismes de placement collectif immobilier) ou des FIA (fonds alternatifs dans l'immobilier). Pour ces placements qui achètent des immeubles, les gèrent pour le compte d'épargnants et leur reversent des loyers, le basculement ISR n'a rien de facile. "Juste sur le volet , cela implique de pouvoir contrôler et réduire la consommation des immeubles, de bien sélectionner ses prestataires et de travailler avec les locataires pour leur faire adopter de nouveaux modes d'utilisation des locaux", souligne Jonathan Dhiver, fondateur de Meilleurescpi.com.

Plusieurs des nouveaux labellisés avaient déjà basculé une partie de leurs actifs en ISR, poussés par leurs grands locataires, eux-mêmes engagés dans cette démarche. Exemple : PFO2, de Périal, qui dès son lancement en 2009 a affiché des objectifs ISR, "tels que la réduction de 40% de la consommation d'énergie et de 30% de la consommation d'eau sous huit ans", précise Yann Videcoq, directeur du Fund Management de Perial. Quant au groupe Sofidy, il a décidé en janvier de s'engager dans So Durable, une démarche qui touche l'ensemble de ses fonds gérés.

Quel intérêt pour l'épargnant, au-delà de la satisfaction de lutter contre le réchauffement ? Tout simplement la préservation de son patrimoine : l'engagement ISR garantit que les normes à venir seront bien prises en compte, en achetant des immeubles adaptés, mais aussi en engageant des travaux d'amélioration, même si ceux-ci peuvent peser sur la rentabilité immédiate. Pourtant, la quasi-totalité des fonds ISR affiche une performance supérieure à la moyenne. C'est moins vrai des OPCI, qui peuvent être investis jusqu'à 35% en titres cotés. Beaucoup détenaient des actions de foncières, qui ont dévissé en 2020. Un accident de parcours qui ne préjuge en rien de leur avenir…

Lire aussi :

Retrouvez cet article sur challenges.fr

A lire aussi