La bourse ferme dans 4 h 37 min
  • CAC 40

    4 577,66
    -153,00 (-3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    2 973,53
    -97,07 (-3,16 %)
     
  • Dow Jones

    27 463,19
    -222,19 (-0,80 %)
     
  • EUR/USD

    1,1740
    -0,0050 (-0,42 %)
     
  • Gold future

    1 893,50
    -18,40 (-0,96 %)
     
  • BTC-EUR

    11 398,94
    -237,55 (-2,04 %)
     
  • CMC Crypto 200

    264,80
    +3,51 (+1,34 %)
     
  • Pétrole WTI

    37,66
    -1,91 (-4,83 %)
     
  • DAX

    11 647,02
    -416,55 (-3,45 %)
     
  • FTSE 100

    5 621,32
    -107,67 (-1,88 %)
     
  • Nasdaq

    11 431,35
    +72,41 (+0,64 %)
     
  • S&P 500

    3 390,68
    -10,29 (-0,30 %)
     
  • Nikkei 225

    23 418,51
    -67,29 (-0,29 %)
     
  • HANG SENG

    24 708,80
    -78,39 (-0,32 %)
     
  • GBP/USD

    1,2960
    -0,0081 (-0,62 %)
     

SCPI : moins de risque et moins d'impôt avec l'assurance vie ?

·2 min de lecture

Les SCPI font aujourd’hui partie des placements préférés des épargnants français : l’année 2019 a ainsi inscrit un record absolu en termes de levée de capitaux avec 8,5 milliards d’euros de collecte nette pour les SCPI d’immobilier d’entreprise (+70% par rapport à 2018, et +38% par rapport au précédent record de 2017). L’année 2020 sera bien sûr marquée par la crise sanitaire du Covid-19, mais la collecte reste malgré tout à un haut niveau : 3,43 milliards d’euros au 1er semestre 2020 selon l’Association française des Sociétés de Placement Immobilier (ASPIM). Un rendement global qui reste intéressant pour les SCPI Ces résultats ne sont guère surprenants lorsque l’on compare la performance des SCPI avec celles des placements financiers (livrets bancaires, fonds euros d’assurance vie). En effet, les SCPI continuent année après année à surprendre par leur capacité à délivrer des rendements supérieurs à 5%, alors que les taux d’intérêt s’enfoncent en territoire négatif : au 30 juin 2020, toujours selon l’ASPIM, la moyenne des SCPI a délivré une performance globale de 5,3% sur 12 mois glissants, dont 4,2% de rendement courant (distributions de dividendes) et 1,2% de revalorisation des prix de parts, bien que les performances passées ne présagent pas des performances futures. Il n’y a pas de rendement sans prise de risque Mais voilà, comme pour tout type de placement, il n’y a pas de rendement sans prise de risque. Cela vaut aussi pour les SCPI. Bien sûr, on ne parle pas d’un risque comparable à celui qui peut exister sur les marchés boursiers, dont la volatilité extrême peut parfois surprendre les investisseurs les plus avertis, comme cela a pu à nouveau être constaté au début de la crise sanitaire du Covid-19. Mais il ne faut néanmoins pas oublier que les SCPI restent avant tout un placement immobilier, avec les avantages et les inconvénients inhérents Cliquez ici pour lire la suite