La bourse est fermée

SCPI : vers une hausse du rendement en 2019 ?

À la fin du 3ème trimestre 2019 et comparé à la même période de 2018, l’observatoire Linxea* constate une accélération de la tendance haussière du niveau de dividende des SCPI d’entreprise.

Précisément, au 30 juin 2019, l’échantillon Linxea indiquait une progression moyenne de 2,56%. Trois mois plus tard, la hausse ressort à 4,21%. En s’appuyant sur le taux de distribution des SCPI d’entreprise en 2018 de 4,35%, il en ressort que le rendement de la catégorie pourrait tourner autour de 4,53% cette année.  

Dans l’attente d’un 4ème acompte, souvent bonifié par une distribution des plus-values ou un prélèvement sur le report à nouveau, les associés peuvent commencer à être rassurés.

Le millésime 2019 ne sera pas seulement historique en termes de collecte. Il le sera aussi sur la dynamique du rendement puisque celui-ci progresserait alors que la tendance était baissière depuis plusieurs années.

22 SCPI augmentent leur niveau de dividende au troisième trimestre 2019

Dans le détail, par rapport aux trois premiers trimestres 2018 :

- 33 SCPI (contre 36 au 1er semestre) maintiennent leur niveau de dividende.

- 22 SCPI (contre 19 au 1er semestre) améliorent leur niveau de dividende. On retiendra notamment une accélération du montant du 3ème acompte du côté de France Investipierre et d’Opus Réal (BNP Paribas), de Novapierre 1 (Paref gestion), de Coeur de Ville (Sogenial Immobilier) ou de Vendôme Regions (Norma capital)

- 15 SCPI (chiffre stable avec le 1er semestre) continuent d’être en retard par rapport au dividende versé sur la même période de 2018. Néanmoins, certaines d’entre elles ont réduit leur écart.

C'est par exemple le cas d'Interpierre France (-1,48% contre - 2,22%) et de Novapierre Allemagne (-5,33% contre -8%).

À noter également Primovie (Primonial Reim) qui passe en territoire négatif (-1,44%) tandis que Pierre Plus (AEW Ciloger) boosté par Cliquez ici pour lire la suite