Publicité
La bourse ferme dans 7 h 17 min
  • CAC 40

    8 101,81
    +6,84 (+0,08 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 037,85
    +2,44 (+0,05 %)
     
  • Dow Jones

    39 069,59
    +4,29 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0853
    +0,0004 (+0,03 %)
     
  • Gold future

    2 339,60
    +5,10 (+0,22 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 399,70
    -496,73 (-0,78 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 492,07
    +7,87 (+0,53 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,82
    +0,10 (+0,13 %)
     
  • DAX

    18 710,61
    +17,24 (+0,09 %)
     
  • FTSE 100

    8 317,59
    -21,64 (-0,26 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,79
    +184,79 (+1,10 %)
     
  • S&P 500

    5 304,72
    +36,88 (+0,70 %)
     
  • Nikkei 225

    38 900,02
    +253,91 (+0,66 %)
     
  • HANG SENG

    18 827,31
    +218,37 (+1,17 %)
     
  • GBP/USD

    1,2740
    +0,0000 (+0,00 %)
     

Scop : définition, règles et fonctionnement

Scop : définition, règles et fonctionnement

La Scop est une forme d’entreprise dans laquelle les salariés détiennent tout ou partie du capital social et en leur qualité d’associés, participent à la prise des décisions importantes pour l’entreprise.

Une société coopérative et participative peut exercer sous différentes formes juridiques :

Le principe de base de la Scop est la démocratie économique et s’inspire de l’économie sociale et solidaire.

Ainsi, le dirigeant, qu’il soit gérant ou président selon la forme juridique revêtue par la coopérative, est élu par les salariés associés.

Une Scic (société coopérative d’intérêt collectif) est un autre type d’entreprise coopérative qui peut regrouper, outre les salariés, d’autres acteurs de la vie économique locale comme des collectivités, et même des usagers, etc.

PUBLICITÉ

La Scop est principalement basée sur la participation des salariés.

La première règle d'une Scop est que les salariés doivent posséder au moins 51% du capital social et détenir 65% des droits de vote.

Cela implique que la transparence sur la vie et la gestion de l’entreprise doit être totale.

Le partage des bénéfices doit être équitable et réparti pour au moins 40% au bénéfice des salariés selon le respect de la règle suivante :

Les réserves sont destinées à assurer le développement de l’entreprise et à en consolider les fonds propres. Elles sont garantes de sa pérennité.

Les Scop font régulièrement l'objet de « contrôle de révision coopérative » qui vérifie leur respect des principes coopératifs.

>> EURL, SARL, SCI, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Travailler à l’étranger : 6 pays où s’expatrier en Asie de l’Est et au Moyen-Orient en 2024
Guichet Unique : inscription, formalités et procédures
Jours fériés 2024 : dates, congés et rémunération
Rémunération d'un stage : obligation, montant et versement
Vie au travail : connaissez-vous le mobbing et comment le reconnaître ?