La bourse ferme dans 4 h 38 min
  • CAC 40

    6 255,06
    +20,92 (+0,34 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 011,94
    +18,51 (+0,46 %)
     
  • Dow Jones

    34 035,99
    +305,10 (+0,90 %)
     
  • EUR/USD

    1,1992
    +0,0016 (+0,13 %)
     
  • Gold future

    1 775,40
    +8,60 (+0,49 %)
     
  • BTC-EUR

    50 597,58
    -2 145,31 (-4,07 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 348,82
    -32,12 (-2,33 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,46
    0,00 (0,00 %)
     
  • DAX

    15 391,83
    +136,50 (+0,89 %)
     
  • FTSE 100

    7 029,30
    +45,80 (+0,66 %)
     
  • Nasdaq

    14 038,76
    +180,92 (+1,31 %)
     
  • S&P 500

    4 170,42
    +45,76 (+1,11 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,37
    +40,68 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 969,71
    +176,57 (+0,61 %)
     
  • GBP/USD

    1,3789
    +0,0005 (+0,04 %)
     

#Sciencesporcs : une mission ministérielle vient enquêter à Sciences-Po Toulouse

Jade Vigreux
·1 min de lecture

Après les accusations de viols d’une étudiante de l’IEP de Toulouse, l'une des premières à réagir sous le hashtags Sciencesporcs, une mission d’enquête a été ouverte par le Ministère de la l’Enseignement supérieur à Toulouse.

Les prémisses d’une accalmie après la tornade #Sciencesporcs ? Un apaisement, des solutions à un problème ancré et institué : ce sont effectivement les effets qu’Olivier Brossard, directeur de l’Institut d’études politiques de Toulouse, espère obtenir de cette mission d’enquête lancée par le ministère de l’Enseignement supérieur au sein de son établissement. Dans un courriel adressé aux étudiants de l’IEP toulousain, le directeur a annoncé, mercredi 24 février, la tenue d’une « mission d’inspections générale diligentée par Frédérique Vidal, la ministre de l’Enseignement supérieur ». Il précise que si la mission « procédera, d’une part, à une série d’entretiens avec les interlocuteurs identifiés par la mission [le personnel de l’administration] », elle se rendra également disponible « pour toute autre personne de la communauté de l’IEP qui souhaiterait rencontrer la mission ».

Lire aussi >> « À Sciences-Po, un mois de chaos, une démission et la promesse d'une ouverture »

IEP de Toulouse : berceau de #Sciencesporcs ? 

Mais cette mission, qui débutera le premier mars prochain et se déroulera sur deux jours, n’est pas exclusive à Sciences-Po Toulouse. Elle se déplacera ensuite vers tous les autres IEP de France afin d’y apporter le même accompagnement et de garantir une sortie de crise imminente. La crise en question, c’est une tourmente ou plutôt un terrible cataclysme dans lequel la prestigieuse...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi