Marchés français ouverture 7 h 27 min
  • Dow Jones

    35 258,61
    -36,15 (-0,10 %)
     
  • Nasdaq

    15 021,81
    +124,47 (+0,84 %)
     
  • Nikkei 225

    29 025,46
    +474,56 (+1,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,1616
    -0,0003 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    25 409,75
    +78,75 (+0,31 %)
     
  • BTC-EUR

    53 319,75
    +136,39 (+0,26 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 430,53
    -21,11 (-1,45 %)
     
  • S&P 500

    4 486,46
    +15,09 (+0,34 %)
     

Sciences Po: la liste complète des 23 candidats à la direction

·2 min de lecture

EXCLUSIF - La guerre de succession à la direction de Sciences Po est lancée. Challenges dévoile la liste complète des 23 candidats. Ce jeudi 23 septembre, le comité de proposition se réunit pour réaliser un premier tri.

C’est la dernière ligne droite. Dans un peu plus d’un mois, Sciences Po doit enfin se doter d’un nouveau directeur pour remplacer Frédéric Mion, , en février, à la suite de . Une réunion de la "commission de proposition", interne à l’école, doit se tenir ce jeudi 23 septembre pour procéder à un premier écrémage parmi les 23 candidatures reçues dont celle de .

La commission va ensuite procéder à des auditions avant de sélectionner les quelques noms qu’elle soumettra aux deux instances de supervision de l’école: le conseil de l’Institut et la Fondation nationale des sciences politiques (FNSP). La fumée blanche est attendue dans la première quinzaine de novembre, et au plus tard, le 20 novembre. En attendant, Challenges s’est procuré la liste complète des candidatures et décrypte les forces en présence.

Peu de profils internationaux

Tout d’abord, il est frappant de constater que peu d’étrangers se sont bousculés au portillon de l’autoproclamé "Oxford" français. Pourtant, , l’école s’est payé les services du chasseur de têtes américain Russell Reynolds (470 consultants et 46 bureaux dans le monde entier) pour l’aider à dénicher la perle rare. A l’arrivée, hormis les dossiers un brin saugrenus d’un juriste italien et de deux consultants, l’un congolais et l’autre indien, seuls les Allemands Andreas Kaplan, le "dean" du campus parisien de l’école de commerce ESCP, et Cornelia Woll, déjà bien connue à Sciences Po, ont un profil international. Et encore, le premier est diplômé de l’ENA, la seconde enseigne à la rue Saint-Guillaume depuis 2004 et a même été directrice des études et de la scolarité –sorte de numéro deux officieux– de 2015 à 2018!

Sans surprise, la liste comporte six énarques. A l’exception de Julien Neutres, cadre du Centre national du cinéma, tous ont fait des passages dans des cabinets ministériels ou à la Mairie de Paris, se dotant de solides réseaux. La seule femme du lot est Agathe Cagé, cofondatrice de l’agence de conseil Compass Label. Sœur de l’écon[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles