La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 782,65
    -48,00 (-0,82 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 669,54
    -35,31 (-0,95 %)
     
  • Dow Jones

    31 496,30
    +572,16 (+1,85 %)
     
  • EUR/USD

    1,1925
    -0,0054 (-0,45 %)
     
  • Gold future

    1 698,20
    -2,50 (-0,15 %)
     
  • BTC-EUR

    41 090,67
    +1 113,33 (+2,78 %)
     
  • CMC Crypto 200

    982,93
    +39,75 (+4,21 %)
     
  • Pétrole WTI

    66,28
    +2,45 (+3,84 %)
     
  • DAX

    13 920,69
    -135,65 (-0,97 %)
     
  • FTSE 100

    6 630,52
    -20,36 (-0,31 %)
     
  • Nasdaq

    12 920,15
    +196,68 (+1,55 %)
     
  • S&P 500

    3 841,94
    +73,47 (+1,95 %)
     
  • Nikkei 225

    28 864,32
    -65,78 (-0,23 %)
     
  • HANG SENG

    29 098,29
    -138,51 (-0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,3827
    -0,0067 (-0,48 %)
     

Le SCFP dénonce le manque de transparence et de consultation du gouvernement Trudeau sur le programme d’aide au secteur du transport aérien

·2 min de lecture

Le plus grand syndicat du Canada, qui représente notamment les agents de bord du pays, est inquiet et déçu par le manque de transparence et de consultation du gouvernement Trudeau relativement à l’octroi d’une aide fédérale indispensable au secteur du transport aérien. Le président national du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), Mark Hancock, affirme que les travailleurs et la population devraient s’inquiéter de ce qui ressemble de plus en plus à un programme d’aide négocié en catimini, sans que les dizaines de milliers d’employés affectés par la crise n’aient leur mot à dire.

« Depuis un an, nos membres frappent à la porte du gouvernement pour obtenir de l’aide pour leur industrie en crise et, en guise de réponse, le premier ministre a éteint les lumières pour faire croire qu’il n’y avait personne à la maison », a lancé Mark Hancock.

Un article publié lundi soir par le Globe and Mail affirme que le gouvernement fédéral et les principales compagnies aériennes du Canada seraient sur le point de s’entendre sur un programme d’aide financière pour le secteur du transport aérien. Cet article souligne que les parties ont signé des accords de confidentialité et avance que le programme d’aide ne contiendrait aucune disposition sur la protection des emplois.

« Le gouvernement négocie dans le plus grand secret, en faisant fi des préoccupations des travailleurs et en laissant tomber des dizaines de milliers d’emplois. C’est une honte », ajouté Mark Hancock.

La plupart des vols au Canada ont été annulés en raison de la COVID-19, ce qui a entraîné des mises à pied massives. De plus, le programme de subventions salariales du gouvernement fédéral n’a été d’aucune aide pour la majorité des travailleurs du secteur, Air Canada ayant choisi de ne pas en faire bénéficier ses employés licenciés.

Les représentants de la Division du transport aérien du SCFP n’ont pas réussi à rencontrer la ministre fédérale des Finances Chrystia Freeland ou le ministre fédéral du Transport Omar Alghabra, malgré de nombreuses demandes en ce sens.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20210217005688/fr/

Contacts

Pour en savoir plus :
Hugh Pouliot
Relationniste du SCFP
613-818-0067
hpouliot@scfp.ca