La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 233,94
    +67,67 (+0,94 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 257,98
    +16,86 (+0,40 %)
     
  • Dow Jones

    33 926,01
    -127,93 (-0,38 %)
     
  • EUR/USD

    1,0798
    -0,0113 (-1,04 %)
     
  • Gold future

    1 877,70
    -53,10 (-2,75 %)
     
  • BTC-EUR

    21 568,27
    -377,48 (-1,72 %)
     
  • CMC Crypto 200

    535,42
    -1,43 (-0,27 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,23
    -2,65 (-3,49 %)
     
  • DAX

    15 476,43
    -32,76 (-0,21 %)
     
  • FTSE 100

    7 901,80
    +81,64 (+1,04 %)
     
  • Nasdaq

    12 006,96
    -193,86 (-1,59 %)
     
  • S&P 500

    4 136,48
    -43,28 (-1,04 %)
     
  • Nikkei 225

    27 509,46
    +107,41 (+0,39 %)
     
  • HANG SENG

    21 660,47
    -297,89 (-1,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,2056
    -0,0173 (-1,41 %)
     

Scandale Orpea : ce "nid de vipères" qui aurait tenté d'enterrer Les Fossoyeurs

AFP - Bertrand GUAY

Dans la seconde édition de son livre-choc sur le géant des Ehpad, qui paraît ce mercredi 25 janvier, avec 10 chapitres inédits, le journaliste Victor Castanet fait de nouvelles révélations sur les coulisses de son enquête, les pressions qu’il a subies et la réaction inattendue de la Macronie.

Un an après l’électrochoc provoqué dans le secteur des Ehpad par la publication de son livre Les Fossoyeurs aux éditions Fayard, déjà vendu à 170.000 exemplaires, Victor Castanet revient sur les coulisses de son enquête dans une seconde édition qui sort ce mercredi 25 janvier en poche chez J’ai Lu*. Fuites, pressions, contre-feux … Le journaliste, qui a consacré trois ans à son investigation, raconte dans dix nouveaux chapitres les stratégies déployées, en coulisses, dans les sphères économiques et politiques pour déminer le scandale dans les mois qui ont précédé et suivi la parution du livre-choc en janvier 2022.

Entre dysfonctionnements dans les Ehpad, maltraitance des résidents et manipulations financières frauduleuses aux plus hauts niveaux de la hiérarchie, ses révélations ont ébranlé Orpea – le leader européen du secteur au chiffre d’affaires de 4,3 milliards d’euros - dont l’action valait 90 euros en Bourse avant la sortie des Fossoyeurs, contre moins de 7 euros aujourd’hui, et qui joue sa survie.

Fuites et surveillance

"Retour à l’été 2021 [alors qu’il est en train de boucler son enquête, NDLR]. Une sensation me gagne peu à peu : celle d’avoir mis les pieds dans un nid de vipères. La méfiance va devenir essentielle", écrit Victor Castanet, dans l’un des chapitres inédits. Premières alertes, durant l’été précédent la publication, le journaliste apprend que l’ancien ministre Jean-Louis Borloo, qu’il avait interviewé dans le cadre de son enquête, aurait aussitôt prévenu Korian, le grand concurrent d’Orpea, et aurait tenté de dissuader ses dirigeants de lui répondre. Ce que nie l’homme politique, dont Sophie Boissard, la PDG de Korian, a été directrice adjointe de son cabinet à Bercy en 2007. Dans la foulée, l’ancien directeur de la communication du groupe l'appelle et lui assure avoir pu consulter "quelques passages" du livre, avant même sa publication.

Au sein d’Orpea, c’est un "système de surveillance généralisée", appuyé notamment sur "au moins deux sociét[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi