Marchés français ouverture 3 h 6 min
  • Dow Jones

    33 717,09
    -260,99 (-0,77 %)
     
  • Nasdaq

    11 393,81
    -227,90 (-1,96 %)
     
  • Nikkei 225

    27 376,17
    -57,23 (-0,21 %)
     
  • EUR/USD

    1,0847
    -0,0009 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    21 789,31
    -280,42 (-1,27 %)
     
  • BTC-EUR

    21 084,34
    -950,32 (-4,31 %)
     
  • CMC Crypto 200

    518,73
    -19,14 (-3,56 %)
     
  • S&P 500

    4 017,77
    -52,79 (-1,30 %)
     

Scandale H2O : des milliers d’épargnants vont porter plainte

Tiko/Adobe Stock

Les milliers d'épargnants lésés, dont les économies ont été piégées dans des fonds H2O bloqués, entendent bien obtenir réparation. Et la décision, mardi 3 janvier, de la commission des sanctions de l'Autorité des marchés financiers (AMF), pourrait donner du poids à leur demande d'indemnisation et servir leur cause devant le juge, rapporte Les Echos, mercredi 4 janvier. Le gendarme des marchés financiers a en effet condamné le gérant d'actifs, dont Natixis IM détient 23 % des parts, à une amende record de 75 millions d'euros. La société n'a pas respecté les règles d'investissement dans sa gestion de fonds français, a estimé l'AMF.

Et même si H2O a annoncé faire appel, "cela nous motive à agir", explique Gérard Maurin, le fondateur du Collectif porteurs H2O : une association au sein de laquelle de nombreux épargnants se sont regroupés. Alors que mi-décembre, elle comptait 2.200 membres, ils sont désormais près de 3.300 particuliers ou professionnels, comptant bien obtenir réparation du préjudice causé par la société de gestion londonienne. Outre ce collectif, des particuliers ont lancé, de leur côté, une action groupée devant le TGI de Paris contre H2O AM, Natixis IM et BPCE (la maison mère) pour avoir proposé des titres non éligibles à l'actif des fonds. Et selon leur avocate, Hélène Feron-Poloni, du cabinet Lecoq-Vallon & Feron-Poloni, interrogée par nos confrères, mener une action en justice après une telle décision de l'AMF est désormais un atout.

>> Achetez et vendez vos placements (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Inflation : Michel-Édouard Leclerc accuse des députés d'avoir cédé au lobby des industriels
Pour la première fois en 10 ans, les taux négatifs ont disparu des marchés financiers
Prix de l'énergie : Emmanuel Macron demande que les "contrats excessifs" des très petites entreprises soient renégociés
Crédit Mutuel et la Maif vont allouer une part de leurs profits à des projets sociétaux
CAC 40 : la Bourse reprend son souffle, l'absence de baisse des taux et la Chine sources d'inquiétude