Publicité
Marchés français ouverture 3 h 28 min
  • Dow Jones

    40 000,90
    +247,10 (+0,62 %)
     
  • Nasdaq

    18 398,45
    +115,04 (+0,63 %)
     
  • Nikkei 225

    41 190,68
    -1 033,32 (-2,45 %)
     
  • EUR/USD

    1,0897
    -0,0013 (-0,12 %)
     
  • HANG SENG

    18 047,20
    -246,18 (-1,35 %)
     
  • Bitcoin EUR

    57 345,87
    +2 729,77 (+5,00 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 299,02
    +100,45 (+8,38 %)
     
  • S&P 500

    5 615,35
    +30,81 (+0,55 %)
     

Scandale dans les Ehpad : le gouvernement dévoile son plan contre la maltraitance des seniors

belahoche/Adobe Stock

Il y a un peu plus de deux ans, le livre Les Fossoyeurs du journaliste indépendant Victor Castanet faisait trembler un des leaders mondiaux du secteur de la dépendance dans le monde. Le journaliste avait mis en exergue les «dysfonctionnements» généralisés au sein des Ehpad français du groupe, et il l’accusait d'avoir mis en place «un système qui maltraite nos aînés». Plus de deux ans après, et alors qu’Orpea a dévissé en Bourse, le gouvernement avait promis de contrôler les plus de 7 500 Ehpad français. Aujourd’hui, il veut faire de même auprès des 9 300 établissements sociaux et médico-sociaux accueillant des personnes en situation de handicap, explique à franceinfo la ministre déléguée aux Personnes âgées et aux Personnes handicapées, Fadila Khattabi.

Un plan sur trois ans qui doit marquer «une mobilisation générale, qui doit se poursuivre et s'amplifier», martèle la ministre, et qui doit s’attaquer à un «sujet invisibilisé». Mais comment cela va-t-il se traduire ? Il y a donc en premier lieu l’inspection des lieux d’accueil des personnes handicapées : instituts médicoéducatifs, maisons d'accueil spécialisées ou encore foyers d'hébergement pour travailleurs handicapés… Tous feront ainsi l'objet d'une «visite inopinée» ou d'un autre type de contrôle, assure la ministre. Début des contrôles l’année prochaine, et ce, jusqu’en 2030. En ce qui concerne les Ehpad, l’objectif est de terminer les contrôles «avant la fin de l’année 2024», concède Fadila Khattabi.

Dans le cadre de la proposition (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

A cause de son crédit immobilier, Sylvie cumule petits boulots et retraite
Age de départ à la retraite, Agirc-Arrco, cumul… toutes les réponses de nos experts
Retraite : voici les nouveaux dispositifs mis en place pour lutter contre la fraude
Retraite : pension, âge de départ, taux de CSG… faites-vous partie des mieux lotis ?
Des questions sur votre future retraite ? Nos experts vous ont répondu