Marchés français ouverture 7 h 33 min
  • Dow Jones

    33 596,34
    -350,76 (-1,03 %)
     
  • Nasdaq

    11 014,89
    -225,05 (-2,00 %)
     
  • Nikkei 225

    27 656,46
    -229,41 (-0,82 %)
     
  • EUR/USD

    1,0462
    -0,0007 (-0,06 %)
     
  • HANG SENG

    19 441,18
    -77,11 (-0,40 %)
     
  • BTC-EUR

    16 321,60
    -57,47 (-0,35 %)
     
  • CMC Crypto 200

    400,49
    -1,32 (-0,33 %)
     
  • S&P 500

    3 941,26
    -57,58 (-1,44 %)
     

Tout savoir sur la rémunération dans les métiers des études topographiques et géologiques

imageBROKER.com/SIPA

Combien gagne un cadre travaillant dans les études topographiques et géologiques ? Quelle rémunération en fonction de l'âge, du lieu de travail ou encore du secteur d'activité ? Découvrez les principaux chiffres à connaître grâce à notre partenariat avec l'APEC.

En partenariat exclusif avec l’APEC, Challenges publie pour la première fois les données de l'enquête APEC sur les salaires des cadres dans 111 familles de métiers, réalisée auprès de cadres en poste représentatifs de la population cadre du secteur privé. Commercial, compatibilité, logistique, BTP… découvrez le détail des rémunérations selon l’âge, le niveau de responsabilité, le lieu de travail, le secteur d’activité.

Combien gagne un cadre travaillant dans les études topographiques et géologiques ?

En 2022, la rémunération médiane annuelle brute (fixe + variable) des cadres dans les métiers des études topographiques et géologiques s'élève à 43.000 euros selon l'enquête de l'APEC. C'est moins que le salaire médian des cadres, tous métiers confondus qui est de 51.000 euros. 80% des cadres des métiers des études topographiques et géologiques gagnent entre 31.000 euros et 57.000 euros annuellement.

43% des cadres des métiers des études topographiques et géologiques ont une rémunération variable (contre 55% pour l'ensemble des cadres) et le montant médian de celle-ci est de 2.300 euros.

Quels sont les métiers concernés ?

Les cadres des études topographiques et géologiques exercent les métiers de géologue, géomètre topographe, géophysicien.ne, ou géotechnicien.ne.

Méthodologie: Les données de l’APEC couvrent la rémunération annuelle (fixe + variable) brute selon l’âge, la responsabilité hiérarchique, la gestion de budget, la localisation géographique, la taille de l’entreprise et le secteur d’activité. Sont présentées une rémunération médiane (la moitié des cadres gagnent moins, l’autre moitié des cadres gagnent plus) ainsi qu’une fourchette (la rémunération rebaptisée “minimum” par Challenges correspondant au 1er décile et la rémunération rebaptisée “maximum” par Challenges correspondant au 9e décile: 80% des cadres du métiers gagnent un montant compris entre le 1er décile et le 9e décile).

Retrouvez cet article sur challenges.fr

A lire aussi