Marchés français ouverture 3 h 43 min
  • Dow Jones

    34 483,72
    -652,22 (-1,86 %)
     
  • Nasdaq

    15 537,69
    -245,14 (-1,55 %)
     
  • Nikkei 225

    28 014,21
    +192,45 (+0,69 %)
     
  • EUR/USD

    1,1333
    -0,0006 (-0,06 %)
     
  • HANG SENG

    23 804,87
    +329,61 (+1,40 %)
     
  • BTC-EUR

    50 384,68
    -512,02 (-1,01 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 469,08
    +26,30 (+1,82 %)
     
  • S&P 500

    4 567,00
    -88,27 (-1,90 %)
     

Tout savoir sur les modalités de résiliation d'un prêt immobilier

·2 min de lecture

PRATIQUE - Un prêt immobilier représente un engagement le plus souvent à long terme. Néanmoins, il existe des circonstances permettant de résilier ce crédit immobilier avant son échéance.

Ce n’est pas une nouveauté, mais le marché de l’immobilier se porte bien. La crise sanitaire liée au n’a pas inversé cette dynamique. Bien au contraire, les investisseurs sont de plus en plus nombreux à faire confiance à un secteur considéré comme une valeur sûre, où le regain d’activité est palpable. Il faut dire aussi qu’actuellement , ce qui favorise cet engouement. Mais justement, en matière de prêt immobilier, une question peut se poser. Est-il possible de résilier un crédit?

Il s’agit bien évidemment d’une possibilité avant que l’obtention du crédit soit effective. Si un accord est trouvé avec une banque pour l’octroi d’un crédit immobilier, la proposition de financement formulée est valide durant un mois, et le souscripteur peut librement se désengager à tout moment. En revanche, si le contrat liant les deux parties a été signé, les choses se compliquent quelque peu. Dans ce cas de figure, le client ayant contracté le crédit ne dispose que d’un délai de onze jours pour éventuellement se rétracter et en informer l’organisme prêteur choisi.

Une annulation de vente permet de résilier un prêt immobilier

Une fois le contrat devenu effectif et le crédit alloué au souscripteur, il existe des cas de figure où résilier un prêt immobilier demeure possible. La raison la plus fréquente d’un tel désengagement est l’annulation de la vente du bien concerné. Il faut en effet savoir qu’il existe légalement un délai de quatre mois entre l’acceptation du prêt de la part de la banque et la conclusion définitive de la transaction immobilière. Si pour une raison ou une autre le projet ne peut aboutir, le souscripteur a la possibilité de résilier son crédit immobilier tout en respectant le cadre législatif. Il faut tout de même souligner un point important à ce sujet.

Dans le cas où l’organisme de crédit a déjà versé de l’argent à l’emprunteur, celui-ci est bien évidemment tenu de rembourser la somme versée en intégralité. Cette somme peut être majorée puisque le créditeur peut[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles