Publicité
La bourse ferme dans 55 min
  • CAC 40

    8 112,99
    +20,88 (+0,26 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 046,65
    +21,48 (+0,43 %)
     
  • Dow Jones

    39 383,62
    -287,42 (-0,72 %)
     
  • EUR/USD

    1,0837
    +0,0009 (+0,09 %)
     
  • Gold future

    2 354,70
    -38,20 (-1,60 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 721,59
    -1 635,47 (-2,54 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 475,49
    -27,17 (-1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,06
    +0,49 (+0,63 %)
     
  • DAX

    18 696,24
    +16,04 (+0,09 %)
     
  • FTSE 100

    8 353,01
    -17,32 (-0,21 %)
     
  • Nasdaq

    16 912,39
    +110,85 (+0,66 %)
     
  • S&P 500

    5 312,19
    +5,18 (+0,10 %)
     
  • Nikkei 225

    39 103,22
    +486,12 (+1,26 %)
     
  • HANG SENG

    18 868,71
    -326,89 (-1,70 %)
     
  • GBP/USD

    1,2713
    -0,0007 (-0,05 %)
     

Tout savoir sur l'endurance exceptionnelle du chameau, allié des nomades

Getty Images/iStockphoto

Le chameau est notre allié depuis des millénaires. Porteur de choc, il accompagne les nomades dans les traversées des steppes et des déserts d’Asie centrale. Il leur fournit sa laine, son lait très riche en vitamine C et le cas échéant, sa viande et son cuir. Capable d’effectuer des pointes de vitesse à 65 km/h, il sert en plus de monture pour faire la course. Même ses excréments très secs sont utilisés comme combustibles lors des bivouacs. Domestiqué depuis près de 5 000 ans, le chameau de Bactriane se distingue de son cousin sauvage, le chameau de Tartarie à deux bosses, et du dromadaire d’Afrique à une bosse. Tous ont toutefois le cou allongé fortement courbé, de longues pattes fines, un long museau et des lèvres épaisses avec lesquelles ils attrapent les rares végétaux qui poussent sur leur chemin. Et qu’importe si ceux-là sont épineux et secs, car le grand camélidé doit nourrir sa solide carcasse haute de près de 2 mètres (bosses comprises) et proche de la tonne (moins chez la femelle). Il dispose heureusement d’une bouche aussi coriace que le reste de son corps !

Sobre comme un chameau ? Cette réputation est loin d'être usurpée, l’animal pouvant tenir plusieurs jours en pleine fournaise sans avaler une seule goutte d’eau ! Son organisme est si résistant à la déshydratation qu’il survit sans dommage même après avoir perdu 20 % de sa teneur en eau. Mais chaque fois qu'il en a l'occasion, le chameau avale de l'eau en quantité astronomique. Il peut engloutir d’un seul trait une (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite