La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 570,19
    -52,40 (-0,79 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 130,84
    -39,03 (-0,94 %)
     
  • Dow Jones

    34 584,88
    -166,44 (-0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1732
    -0,0040 (-0,34 %)
     
  • Gold future

    1 753,90
    -2,80 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    40 801,00
    -59,38 (-0,15 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 193,48
    -32,05 (-2,62 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,96
    -0,65 (-0,90 %)
     
  • DAX

    15 490,17
    -161,58 (-1,03 %)
     
  • FTSE 100

    6 963,64
    -63,84 (-0,91 %)
     
  • Nasdaq

    15 043,97
    -137,96 (-0,91 %)
     
  • S&P 500

    4 432,99
    -40,76 (-0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,71 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 920,76
    +252,91 (+1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,3737
    -0,0059 (-0,43 %)
     

Tout savoir sur l'étiquette énergie des appareils électroménagers

·2 min de lecture

PRATIQUE - Une nouvelle étiquette énergie est mise en place afin de s'adapter aux nouvelles technologies et de renseigner les consommateurs. Voici tout ce qu'il faut savoir sur cette nouveauté.

Déployée en France depuis 1992, l'étiquette énergie a pour vocation de renseigner les consommateurs sur la consommation électrique de leurs appareils. À l'origine créée pour l'électroménager, s'est étendue à d'autres domaines, comme l'immobilier ou l'automobile. Elle a cependant connu en 2021 un remaniement. Depuis le 1er mars 2021, une toute nouvelle étiquette est en place dans les sections d’électroménager des grandes enseignes et des chaînes spécialisées. À cette occasion, sa grille de lecture a changé, et celle-ci peut déboussoler les consommateurs. Toutefois, si elle change d'apparence, son fonctionnement est le même. Elle apporte également quelques nouveautés, notamment en intégrant à sa liste un produit très consommé.

Classement modifié

La nouvelle étiquette énergie s'adapte à l'avancée des technologies et revoit son système de notation. Auparavant, il allait de D pour les appareils les plus gourmands à A+++ pour les appareils les moins énergivores. Avec la nouvelle étiquette, la notation va désormais de G à A+. Les lettres D à G désignent les appareils les plus énergivores et donc les plus coûteux à l'utilisation. Tandis que les appareils classés entre C et A sont moins énergivores et donc plus économes. Comme l'ancienne étiquette, celle-ci est apposée sur les appareils électroménagers: téléviseur, réfrigérateur, ainsi que cave à vin.

Afin de faciliter la lecture et renseigner au mieux le consommateur, de nouvelles informations sont indiquées. Selon l'appareil, il sera possible de voir le niveau de décibels en fonctionnement, l'énergie consommée pour 100 lavages, ou la consommation d'eau en mode éco. Un QR code est également ajouté dans le coin supérieur droit de chaque étiquette. Il permet de consulter depuis un téléphone mobile ces informations, mais également celles renseignées dans la fiche d'information produit de l'EPREL. L'EPREL (abréviation de European Product Database for Energy Labelling) est une base de données recensant toutes les caractéristiq[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles