La bourse ferme dans 7 h 42 min
  • CAC 40

    6 585,61
    +15,66 (+0,24 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 800,05
    +10,43 (+0,28 %)
     
  • Dow Jones

    33 912,44
    +151,39 (+0,45 %)
     
  • EUR/USD

    1,0152
    -0,0012 (-0,12 %)
     
  • Gold future

    1 792,60
    -5,50 (-0,31 %)
     
  • BTC-EUR

    23 628,88
    -246,12 (-1,03 %)
     
  • CMC Crypto 200

    568,71
    -22,05 (-3,73 %)
     
  • Pétrole WTI

    89,00
    -0,41 (-0,46 %)
     
  • DAX

    13 856,06
    +39,45 (+0,29 %)
     
  • FTSE 100

    7 528,37
    +19,22 (+0,26 %)
     
  • Nasdaq

    13 128,05
    +80,87 (+0,62 %)
     
  • S&P 500

    4 297,14
    +16,99 (+0,40 %)
     
  • Nikkei 225

    28 868,91
    -2,87 (-0,01 %)
     
  • HANG SENG

    19 808,55
    -232,31 (-1,16 %)
     
  • GBP/USD

    1,2036
    -0,0022 (-0,18 %)
     

Sauver les églises en les ouvrant au public, une idée qui fait l’unanimité

La mission sénatoriale sur l’état du patrimoine religieux vient de rendre son rapport. Parmi les nombreuses propositions pour restaurer et sauver les monuments religieux, l’idée d’ouvrir les édifices aux touristes et aux événements culturels est saluée par les religieux et les laïcs.

Organiser des concerts et des visites guidées dans des églises, voilà la proposition originale des sénateurs Anne Ventalon et Pierre Ouzoulias, en charge de la mission sur l’état du patrimoine religieux ().

Mais pourquoi donc transformer ces lieux de culte en lieux touristiques ? D’après les sénateurs, c’est pour les préserver. Car si rien n’est fait, il pourrait y avoir péril en la demeure. D'après , sur les près de 100 000 édifices religieux qui sillonnent le territoire (dont 42 000 églises gérées par les communes), près de 1000 édifices sont en très mauvais états et 2500 à 5000 sont menacés d’être abandonnés, vendus ou détruits d’ici 2030.

Alors, après discussion avec des architectes du patrimoine, les rapporteurs de la mission ont estimé que ces édifices avec "d’immenses volumes ont une difficulté de circulation de l’air. La seule façon de les entretenir, c’est d’ouvrir ces bâtiments, avec des gens, de les chauffer".

Des monuments religieux pour ramener les touristes

Mais, à l’opposé du Sacré-Coeur, de la cathédrale de Marseille ou de la Grande Mosquée de Paris qui accueillent des millions de visiteurs par an, la plupart des très nombreux édifices éparpillés dans les campagnes françaises n’ouvrent leurs portes que quelques jours dans l’année. “Et c’est aussi le cas des synagogues en Alsace par exemple qui sont délaissées car il n’y a plus beaucoup de pratiquants juifs dans cette région”, regrette le sénateur Pierre Ouzoulias.

Pour contrer ce phénomène, le rapport propose en premier lieu d’attirer les touristes dans ces monuments grâce à des visites guidées, des itinéraires, des chemins, des brochures, ou autres parcours audioguidés en ligne. Ce replacement des monuments religieux au centre de la vie culturelle des communes aurait -en plus de ventiler les édifices- un intérêt touristique et économique. “Si une commune ouvre son église aux touristes par exemple pendant les journées européennes du patrimoine, s’il s’agit d’un édifice un peu grand, il peut accuei[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles