Marchés français ouverture 1 h 1 min
  • Dow Jones

    33 821,30
    -256,33 (-0,75 %)
     
  • Nasdaq

    13 786,27
    -128,50 (-0,92 %)
     
  • Nikkei 225

    28 537,60
    -562,78 (-1,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,2035
    -0,0006 (-0,05 %)
     
  • HANG SENG

    28 644,13
    -491,60 (-1,69 %)
     
  • BTC-EUR

    45 919,71
    -382,30 (-0,83 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 267,96
    +33,54 (+2,72 %)
     
  • S&P 500

    4 134,94
    -28,32 (-0,68 %)
     

Sauve Ton Commerce: la plateforme d’aide aux commerçants

·2 min de lecture

Sauve Ton Commerce souhaite agir face aux impacts économiques de la crise sanitaire du Covid-19. Pour cela, la start-up vous propose d'acheter maintenant chez votre commerçant et d'obtenir un bon solidaire valable à sa réouverture. Cette start-up fait partie de la sélection "100 start-up où investir en 2021” de Challenges.

Capitaux recherchés: 1,2 million d’euros

C’est lorsque le confinement généralisé a été annoncé, en mars 2020, que trois ingénieurs, anciens de CDiscount ont eu l’idée de Sauve ton commerce. Ils avaient créé trois ans plus tôt une plateforme de e-commerce, qui proposait des bons d’achat en grande distribution. Ils ont alors décidé de la mettre à disposition des commerces de proximité. Leur objectif: les aider à se constituer une trésorerie pendant la période de disette qui s’annonçait. De ce projet, qui ne devait durer que trois mois, est né “Sauve ton commerce”, une plateforme de bons d’achats pour les commerces de proximité. “Nous accélérons la digitalisation des commerçants de proximité et nous encourageons la relance en centre-ville, où les habitudes de consommation ont disparu”, se félicite ainsi Erwan Simon (35 ans), associé à Fabien Grosyeux (37 ans) et Lucas Verdonk (32 ans).

En payant 50 euros, par exemple, le consommateur obtient un ticket d’une valeur de 60 euros à dépenser en commerce local. La différence est subventionnée par les partenaires de la start-up, principalement des collectivités et des entreprises. “Sauve ton commerce est devenu un gros mouvement, avec 10.000 commerces de proximité, et un chiffre d’affaires de 350.000 euros”, se réjouit Erwan Simon. La start-up est incubée au Village by CA, à Bordeaux et compte Bpifrance, VVF, L’Oréal, et La Redoute parmi ses partenaires, en plus de collectivités comme Marseille, Bordeaux, Argenteuil, et Laval. La levée de fonds permettra de doubler la taille des équipes pour atteindre 20 personnes et de se déployer localement. Sauve ton commerce vise 350 villes et 100.000 commerces de proximité d’ici fin 2021.

Contact: erwan.simon@sauvetoncommerce.fr

Retrouvez cet article sur challenges.fr

A lire aussi