Publicité
La bourse ferme dans 7 h 46 min
  • CAC 40

    7 613,12
    -15,68 (-0,21 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 904,42
    -11,05 (-0,22 %)
     
  • Dow Jones

    38 834,86
    +56,76 (+0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0733
    -0,0010 (-0,10 %)
     
  • Gold future

    2 345,50
    -1,40 (-0,06 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 874,78
    -321,47 (-0,53 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 388,48
    +50,73 (+3,79 %)
     
  • Pétrole WTI

    81,39
    -0,18 (-0,22 %)
     
  • DAX

    18 095,69
    -36,28 (-0,20 %)
     
  • FTSE 100

    8 169,07
    -22,22 (-0,27 %)
     
  • Nasdaq

    17 862,23
    +5,21 (+0,03 %)
     
  • S&P 500

    5 487,03
    +13,80 (+0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    38 570,76
    +88,65 (+0,23 %)
     
  • HANG SENG

    18 405,11
    +489,56 (+2,73 %)
     
  • GBP/USD

    1,2725
    +0,0016 (+0,12 %)
     

En Sardaigne, un Français a tenté d’emporter 41 kg de galets

Il a été interpellé avant d’embarquer sur le ferry qui devait le ramener à Nice. Il est accusé de les avoir prélevés illégalement sur une plage sarde.

L'homme risque jusqu'à 3 000 euros d'amende. (Image d'illustration) - Credit:RICCARDO MILANI / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

Un Français a tenté de quitter la Sardaigne avec un bagage très particulier : dans son coffre se trouvaient 41 kilos de galets et de pierres. Accusé de les avoir prélevés illégalement sur une plage sarde, il a été arrêté avant son embarquement sur un ferry reliant Porto Torres (nord-ouest de la Sardaigne) à Nice, ce mardi 29 août, ont annoncé les autorités.

« Il avait dans le coffre de sa voiture 41 kilos de galets et de pierres provenant de la plage de Lampianu, qui ont été saisis et seront remis en place », ont précisé les douanes dans un communiqué.

Passible d'une amende allant jusqu'à 3 000 euros

La Sardaigne est connue pour ses plages de sable blanc immaculé. Un sable si prisé que les autorités régionales ont adopté une loi en 2017 pour empêcher les touristes de l'emporter chez eux.

PUBLICITÉ

À LIRE AUSSI Sardaigne : rapporter du sable de ses vacances peut coûter (très) cher

Prendre, détenir ou vendre du sable, des galets, des pierres ou des coquillages prélevés en Sardaigne sans autorisation est passible d'une amende allant de 500 à 3 000 euros.

VIDÉO - Drogue, luxe, armes... Les saisies les plus courantes des douanes en Bretagne