Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 022,41
    -0,85 (-0,01 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 918,09
    -18,48 (-0,37 %)
     
  • Dow Jones

    37 986,40
    +211,02 (+0,56 %)
     
  • EUR/USD

    1,0661
    +0,0015 (+0,14 %)
     
  • Gold future

    2 406,70
    +8,70 (+0,36 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 992,14
    +2 003,80 (+3,46 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 371,97
    +59,34 (+4,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,24
    +0,51 (+0,62 %)
     
  • DAX

    17 737,36
    -100,04 (-0,56 %)
     
  • FTSE 100

    7 895,85
    +18,80 (+0,24 %)
     
  • Nasdaq

    15 282,01
    -319,49 (-2,05 %)
     
  • S&P 500

    4 967,23
    -43,89 (-0,88 %)
     
  • Nikkei 225

    37 068,35
    -1 011,35 (-2,66 %)
     
  • HANG SENG

    16 224,14
    -161,73 (-0,99 %)
     
  • GBP/USD

    1,2370
    -0,0068 (-0,55 %)
     

Sarah Ferguson « choquée », son ancienne assistante tuée à Dallas

S Meddle/ITV/Shutterstock

Vendredi 29 septembre, Sarah Ferguson a partagé sa tristesse sur les réseaux sociaux. La duchesse d’York a annoncé le tragique décès d’une de ses anciennes assistantes, Jenaen Chapman, tuée par son mari à Dallas à l’âge de 46 ans.

« Je suis choquée et attristée d’apprendre que Jenean Chapman, qui travaillait avec moi en tant qu’assistante personnelle il y a de nombreuses années, a été tuée à Dallas à l’âge de 46 ans. Un suspect est en garde à vue » a partagé avec douleur Sarah Ferguson sur son compte Instagram.

Comme le rapporte le quotidien local de la ville « The Dallas Morning News », un certain James Patrick aurait été arrêté mardi 26 septembre pour le meurtre de Jenean Chapman commis dans le centre-ville de Dallas.

Le corps de la femme de 46 ans avait été retrouvé sans vie la veille. Il a rapidement été conclu qu’il s’agissait d’un homicide. Le journal rapporte que l’ancienne assistante de Sarah Ferguson aurait trouvé la mort suite à une dispute qui aurait dégénéré. L’alerte a été donnée par son employeur, ayant remarqué l’absence de Jenean Chapman ce jour-là.

PUBLICITÉ

Suite au drame, les trois sœurs de celle qui travaillait dans le domaine du marketing numérique ont pris la parole auprès de l’antenne locale de « NBC ». Elles ont précisé que le couple se connaissait depuis maintenant six ans et était marié depuis deux mois. « Tout ce que nous pouvons dire, c’est que la relation était toxique » a témoigné l’une d’elles, précisant que leur famille ne connaissait que très peu...


Lire la suite sur ParisMatch