Marchés français ouverture 6 h 4 min

Santé : ces soins dentaires qui ne vous coûtent plus rien en 2020

Ils coûtent cher aux assurés. Repoussé par un reste à charge moyen de 43%, un Français sur six renonce à des soins dentaires. Un phénomène d’autant plus discriminant qu’il touche en premier lieu les ménages pauvres. Plus d’un quart d’entre eux choisissent de ne pas aller chez le dentiste pour des raisons financières. Face à ce constat, le ministère de la Santé a chapeauté depuis plusieurs années maintenant la réforme du 100% santé, avec sa disposition phare : la disparition de tout reste à charge pour une large gamme de soins optiques, auditifs mais aussi dentaires. Autrement dit, les assurés disposant d’un contrat dit “responsable” (plus de 95% du marché) seront intégralement remboursés par leur complémentaire santé et la Sécurité sociale. “La réforme sera bénéfique souligne Philippe Denoyelle, président du syndicat de l'Union-Dentaire. Les patients pourront réaliser des prothèses qu’ils n’auraient pas envisagé auparavant.”

Couronnes, bridges, et dents sur pivots totalement remboursés

Depuis début janvier 2020, les couronnes et bridges céramiques en métal sont ainsi sans reste à charge, et ce pour toutes les dents qu’elles soient visibles - incisives, canines, ainsi que les prémolaires - ou non visibles - molaires. Afin de répondre à des besoins de discrétion et de confort, la réforme intègre les prothèses imitant les couleurs naturelles de la dent. Les couronnes de métal recouverte de céramique - aussi appelées céramo-métalliques - sont ainsi comprises dans le panier, tout comme les couronnes céramiques monolithiques, qui se rapprochent de la teinte de l’émail. Pour ce genre de soin, la deuxième prémolaire est exclue. Selon la couleur des dents du patient et l’espace entre les dents, la couronne zircone, qui offre un aspect translucide, peut s’avérer utile. Elle est donc proposée sans reste à charge pour les incisives, canines et prémolaires.

>> A lire aussi - Dentistes, opticiens... pour eux, la Sécu reste une vraie corne d'abondance

Les ponts - ou bridges - seront eux

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pernod-Ricard coupe le robinet à la tauromachie
Votre ville est-elle bien gérée ? Ces soins dentaires qui ne vous coûtent plus rien, renégocier votre crédit immobilier vous fera économiser gros… Le flash éco du jour
Dans le Nord, ce patron offre des voyages aux salariés qui arrêtent de fumer
Le petit empire de Serge Blanco en liquidation judiciaire
La technique (risquée) des Marseillais pour échapper aux PV