La bourse ferme dans 4 h 58 min
  • CAC 40

    6 666,88
    -2,97 (-0,04 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 169,15
    +2,32 (+0,06 %)
     
  • Dow Jones

    35 457,31
    +198,70 (+0,56 %)
     
  • EUR/USD

    1,1631
    -0,0007 (-0,06 %)
     
  • Gold future

    1 779,60
    +9,10 (+0,51 %)
     
  • BTC-EUR

    54 950,99
    +1 035,88 (+1,92 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 481,24
    +17,88 (+1,22 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,09
    -0,87 (-1,05 %)
     
  • DAX

    15 533,63
    +17,80 (+0,11 %)
     
  • FTSE 100

    7 221,61
    +4,08 (+0,06 %)
     
  • Nasdaq

    15 129,09
    +107,28 (+0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 519,63
    +33,17 (+0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    29 255,55
    +40,03 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    26 136,02
    +348,81 (+1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3762
    -0,0032 (-0,23 %)
     

Santé: un Français sur deux gêné par le bruit au travail

·2 min de lecture

INFOGRAPHIE - Avec le retour en présentiel des actifs, les Français sont davantage exposés aux nuisances sonores sur leur lieu de travail. Un Français sur deux se dit gêné par le bruit au travail, selon une étude Ifop. Une situation qui peut avoir des répercussions sur la santé des salariés.

Conversation entre collègues, photocopieuse, machine à café, appel téléphonique en open space… La moitié des Français (49%) assure être gênée par le bruit sur son lieu de travail, selon une publiée ce jeudi 7 octobre pour l’ (JNA). Plus précisément, 16% des sondés disent en souffrir "souvent" et 33% "de temps en temps". Une situation qui touche davantage les télétravailleurs lorsqu’ils retournent sur le site. Au total, 47% des actifs qui pratiquent le télétravail estiment que le bruit les gêne davantage en présentiel, contre 17% lorsqu’ils sont en télétravail.

En effet, sur les 35% des interrogés affirmant travailler à domicile, 56% des actifs en télétravail quatre à cinq jours par semaine souffrent du bruit au travail, 59% pour ceux en télétravail deux à trois jours par semaine. C’est respectivement 10 points et 13 points de plus que pour les Français étant continuellement en présentiel. Depuis le , 30% des télétravailleurs assurent que leur sensibilité aux nuisances sonores a augmenté. "Ce phénomène touche davantage les femmes, les cadres et les personnes travaillant dans les entreprises de plus de 250 salariés", est-il précisé. Toutefois, 45% n'ont noté aucun changement depuis leur retour en présentiel.

Lire aussi

Le bruit au travail source de stress et de fatigue

Tous les Français ne sont pas égaux face à cette gêne auditive. D’après cette étude, menée auprès de 1.663 personnes d'un échantillon représentatif de la population française, les jeunes sont particulièrement touchés par ce fléau. 52% des moins de 35 ans souffrent du bruit sur leur lieu de travail. Et 56% des Parisiens font le même constat. Par ailleurs, certains secteurs d’activité sont davantage concernés par les nuisances sonores au travail. C'est le cas des actifs travaillant dans l’industrie (67%), dans le secteur du commerce (58%) et dans le bâtiment (53%). Se sont également les catégories populaires (53%) et notamment les ouvriers (62%) qui sont le plus touchés.

Or cette situation peut avoir "[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles