Publicité
La bourse ferme dans 1 h
  • CAC 40

    7 948,80
    -7,61 (-0,10 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 906,85
    -6,07 (-0,12 %)
     
  • Dow Jones

    38 824,20
    -165,63 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,0872
    +0,0013 (+0,12 %)
     
  • Gold future

    2 141,30
    +15,00 (+0,71 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 099,46
    +1 128,10 (+1,85 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,34
    -0,40 (-0,51 %)
     
  • DAX

    17 732,80
    +16,63 (+0,09 %)
     
  • FTSE 100

    7 648,17
    +7,84 (+0,10 %)
     
  • Nasdaq

    15 942,10
    -265,41 (-1,64 %)
     
  • S&P 500

    5 090,25
    -40,70 (-0,79 %)
     
  • Nikkei 225

    40 097,63
    +186,83 (+0,47 %)
     
  • HANG SENG

    16 162,64
    -433,33 (-2,61 %)
     
  • GBP/USD

    1,2722
    +0,0029 (+0,23 %)
     

Santé : les femmes moins bien prises en charge que les hommes

joyfotoliakid/Adobe Stock

Si les femmes vivent plus longtemps que les hommes, leur qualité de vie est moins bonne, en raison d'une attention inégale accordée aux deux sexes par la recherche médicale et les traitements, indique ce rapport de 42 pages auquel ont contribué la société suisse Ferring Pharmaceuticals et le McKinsey Health Institute. «Combler cet écart permettrait de stimuler l'économie mondiale de 1 000 milliards de dollars par an d'ici 2040, ajoute-t-il.

Le rapport est publié alors que des centaines de chefs d'entreprises et des dizaines de chefs d'États et de gouvernements se réunissaient, cette semaine, pour la 54e conférence annuelle du Forum économique mondial dans la très chic station alpine de Davos en Suisse. Selon le rapport, chaque dollar américain investi dans la santé des femmes rapporterait en retour trois dollars de croissance, cela s'expliquant en partie par le retour de femmes malades sur le marché du travail.

Remédier aux inégalités liées à l’endométriose et à la ménopause (qui touchent uniquement les femmes et ont longtemps été considérées comme peu étudiées) pourrait contribuer à hauteur de 130 milliards de dollars au PIB (Produit intérieur brut) mondial d’ici 2040, estime-t-il. L’étude a également examiné dans quelle mesure les traitements et diagnostics ont davantage profité aux hommes qu’aux femmes. Ainsi, les inhalateurs pour l'asthme sont plus efficaces sur les hommes que les femmes, affirme-t-il.

Des recherches antérieures ont montré que les femmes sont diagnostiquées (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les mariages, un gouffre financier pour les invités, la preuve en chiffres !
La suppression des crédits et réductions d’impôt, nouvelle peine pour les fraudeurs fiscaux
Arnaque : attention, les fausses boutiques en ligne créées par l’IA pullulent
Investir dans le vin ? Tout ce que vous devez savoir avant de vous lancer
Fact-checking : Emmanuel Macron a-t-il vraiment aidé les classes moyennes depuis 2017 ?