Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 094,97
    -7,36 (-0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 035,41
    -2,19 (-0,04 %)
     
  • Dow Jones

    39 069,59
    +4,33 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0850
    +0,0032 (+0,29 %)
     
  • Gold future

    2 335,20
    -2,00 (-0,09 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 355,82
    -248,54 (-0,39 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 483,61
    +15,51 (+1,06 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,80
    +0,93 (+1,21 %)
     
  • DAX

    18 693,37
    +2,05 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    8 317,59
    -21,64 (-0,26 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,79
    +184,76 (+1,10 %)
     
  • S&P 500

    5 304,72
    +36,88 (+0,70 %)
     
  • Nikkei 225

    38 646,11
    -457,11 (-1,17 %)
     
  • HANG SENG

    18 608,94
    -259,77 (-1,38 %)
     
  • GBP/USD

    1,2739
    +0,0041 (+0,32 %)
     

Santé cardiaque : quels sont les aliments à privilégier pour protéger le coeur ?

udra / iStockPhoto

80% des maladies cardiovasculaires sont évitables par une meilleure hygiène de vie, à commencer par l’alimentation. Et pour cause : bien manger c'est agir sur le cholestérol, l’hypertension, le diabète, le surpoids et l’obésité et in fine sur la santé cardiaque.

"Aujourd’hui, on dénombre 140 000 infarctus chaque année. De nombreuses études montrent qu’un tiers d’entre eux, soit 40 000 pourraient être évités en adoptant une alimentation équilibrée", souligne la Fédération Française de Cardiologie (FFC).

Ainsi, les fruits et légumes sont à privilégier : ils contiennent de nombreuses substances antioxydantes qui permettent d’éviter l’oxydation des cellules et ainsi de lutter contre le vieillissement cellulaire. Leur consommation est donc essentielle pour limiter les risques de maladies cardio-vasculaires.

Autre famille d'aliments à consommer pour protéger le coeur : les fibres. "Présentes surtout dans les légumineuses (lentilles, pois chiches, petits pois…) et les céréales, elles contribuent également au sentiment de satiété, ce qui aide à la gestion du poids en diminuant l’apport énergétique. Les fibres apparaissent donc indispensables à l’alimentation et à une bonne santé cardio-vasculaire", souligne la Fédération Française de Cardiologie sur son site.

PUBLICITÉ

A l'inverse, il faut se méfier du sel. Sa surconsommation entraîne des effets néfastes sur l’état des vaisseaux sanguins. Comme le montrent de nombreuses études, un apport trop élevé en sel est corrélé à une élévation de la pression (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite