Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 094,97
    -7,36 (-0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 035,41
    -2,19 (-0,04 %)
     
  • Dow Jones

    39 069,59
    +4,33 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0850
    +0,0032 (+0,29 %)
     
  • Gold future

    2 335,20
    -2,00 (-0,09 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 381,50
    +1 051,01 (+1,69 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 441,50
    -26,60 (-1,84 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,80
    +0,93 (+1,21 %)
     
  • DAX

    18 693,37
    +2,05 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    8 317,59
    -21,64 (-0,26 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,79
    +184,76 (+1,10 %)
     
  • S&P 500

    5 304,72
    +36,88 (+0,70 %)
     
  • Nikkei 225

    38 646,11
    -457,11 (-1,17 %)
     
  • HANG SENG

    18 608,94
    -259,77 (-1,38 %)
     
  • GBP/USD

    1,2739
    +0,0041 (+0,32 %)
     

Rentrée : les aliments pour nourrir sa mémoire

© sugar0607 / iStock

Problèmes de mémorisation, de concentration... Et si notre alimentation était l'une des clés pour stimuler nos capacités cognitives ? Le point sur les réflexes à adopter.

Saviez-vous que les noix, parce qu'elles sont riches en oméga-3, ralentissent le vieillissement des fonctions cérébrales ? Que les carottes réduisent le stress oxydatif impliqué dans plusieurs maladies du cerveau ? Que les betteraves contiennent des nitrates qui dilatent les vaisseaux sanguins et maintiennent ainsi l'oxygénation du cerveau ? Pour booster nos capacités cognitives, rien de tel qu'une assiette composée d'aliments qui chouchoutent les neurones ! Notre cerveau, organe complexe abritant des milliards de neurones et de neurotransmetteurs, ainsi que des molécules chimiques (dopamine, sérotonine, acétylcholine…), a besoin, comme l'ensemble du corps, de carburant – mais pas n'importe lequel. Démonstration avec quatre situations de la vie quotidienne.

J'ai des difficultés de concentration                                                      

Le bon réflexe. Revenir aux basiques du régime méditerranéen. Il a fait ses preuves, notamment dans les fameuses « zones bleues » (les villages de montagne de la province de Nuoro, en Sardaigne, l'île grecque d'Ikaria, en mer Êgée), ces régions où les habitants vivent plus longtemps grâce à une alimentation antioxydante et anti-inflammatoire. À base de produits frais et non transformés, ce régime fait la part belle aux végétaux, légumineuses et céréales, aux graines, épices et herbes aromatiques, à l'huile d'olive ainsi qu'aux poissons (surtout gras, riches en oméga-3). En l'adoptant, on...

PUBLICITÉ

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi