La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 965,88
    -57,92 (-0,82 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 136,91
    -48,06 (-1,15 %)
     
  • Dow Jones

    34 725,47
    +564,69 (+1,65 %)
     
  • EUR/USD

    1,1152
    +0,0005 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    1 792,30
    -2,70 (-0,15 %)
     
  • BTC-EUR

    34 158,52
    +780,39 (+2,34 %)
     
  • CMC Crypto 200

    863,83
    +21,37 (+2,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    87,29
    +0,68 (+0,79 %)
     
  • DAX

    15 318,95
    -205,32 (-1,32 %)
     
  • FTSE 100

    7 466,07
    -88,24 (-1,17 %)
     
  • Nasdaq

    13 770,57
    +417,79 (+3,13 %)
     
  • S&P 500

    4 431,85
    +105,34 (+2,43 %)
     
  • Nikkei 225

    26 717,34
    +547,04 (+2,09 %)
     
  • HANG SENG

    23 550,08
    -256,92 (-1,08 %)
     
  • GBP/USD

    1,3401
    +0,0019 (+0,14 %)
     

Santé et accès aux soins: ce qui change en 2022

·2 min de lecture

PRATIQUE – Contraception, optique, télésurveillance... Le projet de loi de financement de la Sécurité sociale prévoit plusieurs changements importants qui entreront en vigueur en 2022.

Comme tous les ans en fin d’année, un projet de loi vise à déterminer le nouveau budget annuel alloué à la Sécurité sociale. En 2021, le déficit de la sécu est estimé à près de 35 milliards d’euros, après avoir battu des . La crise sanitaire du Covid a naturellement bouleversé les prévisions habituelles. Le projet de loi pour 2022 prévoit donc naturellement des mesures spécifiques importantes pour ramener ce déficit à 21,6 milliards en 2022. Ce plan financier va de pair avec de nouvelles mesures de santé qui impliquent quelques changements dans l’accès au soin et les remboursements des frais de santé des Français. Les qui se feront sentir dans le quotidien concernent essentiellement la contraception, l’optique, la télésurveillance, les pensions alimentaires ainsi que les services à la personne.

Un accès facilité aux verres et lentilles optiques ainsi qu’à la contraception

Le délai pour prendre rendez-vous chez un ophtalmologiste crée des difficultés pour tous ceux qui ont besoin de lentilles ou de lunettes depuis de nombreuses années. Après avoir autorisé le renouvellement des corrections par les opticiens et les orthoptistes, le nouveau projet de loi permettrait dès 2022 à ces derniers de rédiger des ordonnances pour les aides visuelles en cas de correction faible à apporter. L’objectif: désengorger les ophtalmologistes, qui affichent des délais d’attente de plusieurs mois, et donc faciliter l’accès au soin et leur qualité. Les ophtalmologistes pourraient ainsi se concentrer sur les patients touchés par des pathologies visuelles sérieuses. Près de six millions de personnes seraient concernées par la mesure.

Autre volet majeur du nouveau projet de loi: l’accès gratuit à la contraception jusqu’à 25 ans inclus. Déjà , la contraception gratuite concerne désormais les femmes jusqu’à leur 26e anniversaire. Prise en charge par le système de tiers payant, cette mesure couvre notamment le remboursement d’une consultation annuelle avec un médecin ou une sage-femme, la pose [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles