La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 849,46
    -497,57 (-1,45 %)
     
  • Nasdaq

    11 049,50
    -176,86 (-1,58 %)
     
  • Nikkei 225

    28 162,83
    -120,20 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,0340
    -0,0065 (-0,62 %)
     
  • HANG SENG

    17 297,94
    -275,64 (-1,57 %)
     
  • BTC-EUR

    15 682,95
    -481,61 (-2,98 %)
     
  • CMC Crypto 200

    380,17
    -0,12 (-0,03 %)
     
  • S&P 500

    3 963,94
    -62,18 (-1,54 %)
     

Santé: En France, les malades dépensent le moins

SERIE "L'ETAT NOUNOU": Les Français sont parmi les mieux remboursés pour leurs frais de soins et de médicaments. Leur état de santé est aussi au-dessus de la moyenne des pays développés sur les principaux indicateurs.

La France est la championne des remboursements de frais de soins et de médicaments, faisant jeu égal avec le Luxembourg au sein de l'OCDE. Les ménages ne paient de leur poche que 8,8% des dépenses de santé, soit 371 euros par an et par personne. Une générosité favorisée par un système d'assurance à deux étages qui se complètent: l'Assurance maladie (la "Sécu"), qui finance les trois quarts des dépenses, et les mutuelles. "L'assurance-maladie privée intervient dans une logique de cofinancement pour la quasi-totalité des soins et des biens médicaux", souligne la Drees, le service statistique du ministère de la Santé.

Lire aussi

Globalement, la France dépense 12,3% de son PIB dans la santé. Les Etats-Unis sont, certes, loin devant (17,8%), mais les prix y sont 64% plus élevés. Selon les experts de l'OCDE, "des investissements plus importants dans les systèmes de santé contribuent à l'amélioration des résultats". De fait, la France se situe au-dessus de la moyenne des pays développés sur les principaux indicateurs de l'état de santé de la population, comme l'espérance de vie (82,9 ans), la mortalité après un infarctus ou le surpoids chez les adultes. Et malgré la réduction régulière du nombre de lits d'hôpitaux depuis 2000, l'Hexagone fait toujours partie des dix pays où la capacité est la plus élevée. Il dépasse aussi largement la moyenne en nombre d'infirmiers. Gros point noir: la politique de prévention. , et la consommation d'alcool reste excessive. Les Français font aussi nettement moins de sport que leurs voisins.

Aux Etats-Unis, un système inégalitaire

Quand on tombe malade, le rêve américain peut virer au cauchemar. Aux Etats-Unis, , le plus souvent proposées par les employeurs. Deux programmes de santé publique couvrent les plus de 65 ans (Medicare) ou les familles à faibles ressources (Medicaid). Mais l'an dernier 31,1 millions d'Américains n'étaient pas assurés du tout, soit 9,6% de la population.

Somme payée chaque année par les ménages pour leurs dépenses de santé (en parité de pouvoir d\'achat, en euros)
Somme payée chaque année par les ménages pour leurs dépenses de santé (en parité de pouvoir d\'achat, en euros)

"Le reste à charge pour les malades dépend de tellement d[...]

Lire la suite sur challenges.fr