Marchés français ouverture 6 h 39 min
  • Dow Jones

    34 548,53
    +318,19 (+0,93 %)
     
  • Nasdaq

    13 632,84
    +50,42 (+0,37 %)
     
  • Nikkei 225

    29 291,68
    -39,69 (-0,14 %)
     
  • EUR/USD

    1,2071
    +0,0003 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    28 637,46
    +219,46 (+0,77 %)
     
  • BTC-EUR

    47 239,57
    -610,30 (-1,28 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 481,81
    +10,39 (+0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 201,62
    +34,03 (+0,82 %)
     

Sanofi va aider Moderna à produire 200 millions de doses à partir de septembre

·2 min de lecture

Le laboratoire français Sanofi va produire aux Etats-Unis jusqu'à 200 millions de doses du vaccin contre le Covid-19 de la biotech américaine Moderna, "pour satisfaire à la demande mondiale". Après l'accord avec Pfizer-BioNTech et celui avec Johnson & Johnson, c'est le troisième partenariat industriel assuré par le groupe français.

Le laboratoire français Sanofi va produire aux Etats-Unis jusqu'à 200 millions de doses du vaccin contre le Covid-19 de , "pour satisfaire à la demande mondiale", ont annoncé les sociétés lundi.

Sanofi mettra les infrastructures de son site de Ridgefield, dans le New Jersey, au service de Moderna pour "les opérations de remplissage et finition de jusqu'à 200 millions de doses de son vaccin Covid-19", à partir du mois de septembre, selon le groupe français, qui initie ainsi son troisième partenariat avec des concurrents producteurs de vaccins, après Pfizer/BioNTech et Johnson & Johnson.

"Sanofi est l'une des rares entreprises à multiplier les partenariats industriels pour améliorer les approvisionnements mondiaux de vaccins contre la Covid-19 et l'accès à ces vaccins dans des conditions équitables, tout en poursuivant en parallèle le développement de deux de ses propres vaccins contre cette maladie", a fait valoir son directeur général, Paul Hudson, cité dans le communiqué.

"Cette production supplémentaire nous permettra de continuer à augmenter nos capacités aux Etats-Unis", a souligné de son côté Juan Andres, directeur des opérations techniques de Moderna.

Des accords industriels conclus parallèlement au développement du vaccin Sanofi

. Initialement prévu pour mi-2021, il devrait finalement être disponible à la fin de l'année.

Par ailleurs, un essai clinique a démarré au mois de mars pour son deuxième candidat-vaccin, développé avec la biotech Translate Bio. Ce dernier est basé sur la technologie novatrice de l'ARN messager, la même que celle utilisée par les vaccins de Moderna et de Pfizer.

Sanofi a prévu d'aider Pfizer à produire 125 millions de doses destinées à l'Union européenne, et de participer à la production du vaccin de Johnson & Johnson sur son site de Marcy-l'Etoile (Rhône), à un rythme d'environ 12 millions de doses par mois.

Les alliances pour accélérer la production des vaccins déjà approuvés se multiplient entre laboratoires concurrents. Ainsi le va[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi