La bourse ferme dans 1 h 46 min
  • CAC 40

    5 977,87
    +183,72 (+3,17 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 447,99
    +105,82 (+3,17 %)
     
  • Dow Jones

    30 050,64
    +559,75 (+1,90 %)
     
  • EUR/USD

    0,9922
    +0,0095 (+0,96 %)
     
  • Gold future

    1 718,00
    +16,00 (+0,94 %)
     
  • BTC-EUR

    20 234,70
    +757,63 (+3,89 %)
     
  • CMC Crypto 200

    456,04
    +10,60 (+2,38 %)
     
  • Pétrole WTI

    85,80
    +2,17 (+2,59 %)
     
  • DAX

    12 545,14
    +335,66 (+2,75 %)
     
  • FTSE 100

    7 053,82
    +145,06 (+2,10 %)
     
  • Nasdaq

    11 082,52
    +267,09 (+2,47 %)
     
  • S&P 500

    3 757,69
    +79,26 (+2,15 %)
     
  • Nikkei 225

    26 992,21
    +776,42 (+2,96 %)
     
  • HANG SENG

    17 079,51
    -143,32 (-0,83 %)
     
  • GBP/USD

    1,1376
    +0,0057 (+0,50 %)
     

Sanofi s'effondre en Bourse, UBS tire la sonnette d'alarme

Sanofi est la lanterne rouge du CAC 40, depuis hier. Le géant de la santé a plongé de 20% en Bourse depuis son pic de juillet et la chute s'est accélérée de façon spectaculaire ces derniers jours. Sanofi a en effet suspendu le recrutement pour les essais cliniques du tolébrutinib, un traitement expérimental de sclérose en plaques (SEP) et de la myasthénie grave. Dans la foulée, UBS a dégradé son opinion sur la valeur d'Achat à Neutre et réduit son objectif de cours de 118 à 103 euros. Il s'attend à un ralentissement de la croissance des bénéfices en 2023 en raison des difficultés de l'amcenestrant, un traitement du cancer du sein, et du tolébrutinib.

Le comité indépendant de surveillance des données (iDMC) de la FDA, chargé de superviser les essais cliniques du tolébrutinib a demandé la suspension du recrutement de tous ces essais au niveau mondial. Fin juin, l'autorité de santé américaine avait déjà demandé une suspension partielle des essais aux Etats-Unis après plusieurs cas de lésions du foie liées au traitement. Conformément à la recommandation de l'iDMC, tous les participants recevant actuellement du tolebrutinib dans toutes les études poursuivront le traitement selon les protocoles de l'essai, a précisé Sanofi.

Sanofi assure travailler en étroite collaboration avec les autorités réglementaires afin de reprendre le recrutement actif au cours du quatrième trimestre 2022. Le laboratoire s'engage à fournir à la FDA les informations demandées d'ici la fin du mois de septembre (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Guerre en Ukraine : McDonald's annonce son retour dans le pays
Après la guerre en Ukraine, l’or profitera-t-il des tensions avec la Chine sur Taïwan ?
Livre Sterling (GBP) : la favorite à la succession de Johnson inquiète, le conseil Bourse
Valneva chute en Bourse, son vaccin Covid-19 plonge les comptes dans le rouge vif
CAC 40 : la Bourse rassurée par le tassement de l'inflation aux Etats-Unis