La bourse est fermée

Sanofi, nouveau potentiel sur les actions du géant de la santé : le conseil Bourse du jour

L’action Sanofi (code mnémonique SAN - code ISIN FR0000120578) bénéficie d’un regain d’optimisme des analystes financiers. JPMorgan a relevé sa recommandation à "Surpondérer" contre "Neutre" (ou Conserver) et porté son objectif de cours à 103 euros contre 80 euros, le géant de la santé étant amené à combler son retard de valorisation en 2020, selon la banque américaine. De leur côté, Bernstein et Morgan Stanley ont relevé de 95 à 100 euros et de 90 à 105 euros leurs cibles de cours, respectivement. Le potentiel d’appréciation théorique moyen impliqué par ces trois objectifs ressort ainsi à 12%, à l’heure où nous écrivons ces lignes.

Moins optimiste sur le potentiel de l’action Sanofi, HSBC avait néanmoins révisé à la hausse, mi-décembre, ses prévisions de bénéfices pour 2020 et 2021, essentiellement en raison des efforts d’économies du laboratoire tricolore. Selon la banque britannique, son potentiel de transformation est plus faible que celui de ses concurrents et sa nouvelle stratégie est dépendante du Dupixent et des réductions des coûts, alors que le portefeuille de produits en développement est jugé relativement peu étoffé. Des acquisitions à prix raisonnable pourraient jouer un rôle de catalyseur pour l’action.

>> A lire aussi - Sanofi va signer une grosse acquisition dans les biotech aux Etats-Unis

Que dit l'analyse technique ?

Du point de vue de l’analyse technique, l’action Sanofi, portée par sa moyenne mobile à 20 semaines, ascendante, suit une tendance haussière de moyen terme. On peut viser 92,78-93 euros ou 93,90-94,50 euros.

>> A lire aussi - Santé : les inventions françaises qui vont étonner le monde

A la hausse, l’action rencontrerait une très forte résistance à 100-101,10 euros. A contrario, la rupture du support de 84,50-86,42 euros inciterait à couper ses positions sur l’action.

>> Notre service - Faites des économies en testant notre comparateur d’Assurances Santé

>> En vidéo - Dépakine : action de groupe contre Sanofi

>> Inscrivez-vous à notre newsletter

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Comment le fabricant d'électronique Sharp est sorti de la crise
Assurance vie : les taux de rendement résistent chez MMA, MAAF et GMF
Total fait une découverte de pétrole d’envergure au large du Surinam
Booking et LeLynx sanctionnés pour leur comparateur trop peu transparent
Corsair : "Dans l'aérien, il faut viser le long terme"