La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 069,67
    -360,21 (-1,05 %)
     
  • Nasdaq

    11 295,97
    -165,52 (-1,44 %)
     
  • Nikkei 225

    27 820,40
    +42,50 (+0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0510
    -0,0021 (-0,20 %)
     
  • HANG SENG

    19 518,29
    +842,94 (+4,51 %)
     
  • BTC-EUR

    16 255,62
    -51,27 (-0,31 %)
     
  • CMC Crypto 200

    403,14
    -8,07 (-1,96 %)
     
  • S&P 500

    4 016,17
    -55,53 (-1,36 %)
     

Sanofi investit 1 million d'euros dans le "Deliveroo" du médicament Livmed’s

Sipa

Le laboratoire pharmaceutique a participé à hauteur de 1 million d’euros à la dernière levée de fonds (5 millions d’euros) de la start-up niçoise fondée en 2020 qui livre des médicaments à domicile 24 heures sur 24 et sept jours sur sept.

Mais que vient donc faire Sanofi dans le "Deliveroo" des médicaments? Le géant de la Big Pharma, qui a récemment annoncé coup sur coup l’approbation par l’Europe de son traitement préventif contre la bronchiolite puis de son vaccin contre le Covid, révèle ce mardi avoir investi 1 million d’euros dans la start-up niçoise Livmed’s qui livre des médicaments à domicile et qui vient de lever 5 millions d’euros en pré-série A, après un premier tour de table de 2 millions d’euros en décembre 2021.

A la manœuvre pour ce premier investissement de ce genre du géant de la pharma, l’entité Santé Grand Public de Sanofi qui voit dans cette opération une opportunité d’améliorer l’accessibilité des médicaments pour les patients. "Nous souhaitons qu’aucun patient ne soit discriminé par la distance qui le sépare d’une officine ou à cause d’une difficulté à se déplacer qui porterait atteinte à son parcours de soin", déclare Julie Van-Ongevalle, vice-présidente exécutive Santé Grand Public de Sanofi, citée dans un communiqué.

Déjà que les tensions d’approvisionnement de certains médicaments phares (paracétamol, amoxicilline) compliquent la vie des malades, bon nombre de pharmacies ont baissé le rideau ces dernières années, notamment dans les zones rurales: 170 ont ainsi disparu chaque année en France entre 2009 et 2021, selon le Panorama des pharmaciens publié début 2022.

Digitalisation des pharmacies

Dans ce contexte, Sanofi met un coup d’accélérateur sur la santé digitale, un secteur sur lequel il ambitionne "de figurer parmi les leaders". "Pour cela, nous avons lancé une transformation numérique profonde pour intégrer le digital dans toutes nos activités, y compris dans le domaine de la santé grand public. Le soutien à la start-up Livmed’s nous permet d’accélérer la digitalisation de l’officine", précise Julie Van-Ongevalle à Challenges. "Cet investissement est également un moyen pour Sanofi d’accompagner les pharmaciens et de renforcer leur rôle majeur dans le parcours de santé de[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi