Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    38 898,39
    +63,53 (+0,16 %)
     
  • Nasdaq

    17 867,92
    +5,69 (+0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    38 633,02
    +62,26 (+0,16 %)
     
  • EUR/USD

    1,0718
    -0,0030 (-0,28 %)
     
  • HANG SENG

    18 335,32
    -95,07 (-0,52 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 489,10
    -111,81 (-0,18 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 349,21
    -33,46 (-2,42 %)
     
  • S&P 500

    5 492,28
    +5,25 (+0,10 %)
     

Sanofi : le Dupixent pourrait bien traiter une autre maladie

Bloomberg / Contributeur

Développé conjointement par Sanofi et Regeneron, Dupixent (dupilumab) qui compte pour un quart du chiffre d'affaires du laboratoire français, est déjà indiqué dans cinq maladies : la dermatite atopique, l'asthme, la polypose nasale, le prurigo nodulaire et l'œsophagite à éosinophiles. Et ce vendredi 31 mai, le groupe Sanofi a annoncé qu'une sixième pathologie allait pouvoir être traitée avec ce même médicament. «Le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments a adopté un avis favorable recommandant l’approbation du Dupixent (dupilumab) dans l’Union européenne (UE) comme traitement d’entretien complémentaire chez les adultes atteints de bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) non contrôlée», selon un communiqué de Sanofi. La Commission européenne, qui est chargée d'approuver les médicaments, s'aligne généralement sur ses recommandations dans un délai de deux mois.

«Aucune nouvelle approche thérapeutique n’a été approuvée depuis plus d’une décennie», souligne le fleuron pharmaceutique français. Dans le même temps, le laboratoire indique que l'Agence américaine du médicament (FDA) a, quant à elle, reporté de trois mois la date à laquelle elle doit rendre sa décision sur ce même produit. Outre-Atlantique, l'anticorps Dupixent fait l'objet d'un examen prioritaire de la FDA dans la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO), une maladie courante qui entraîne une dégradation progressive de la fonction respiratoire. LA FDA devait initialement (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Casino vend 90 magasins : les Mousquetaires et Auchan prêts à reprendre le flambeau
Le plan d’action de Boeing pour rassurer le régulateur américain
Téléphone au volant, pas de pauses... Quel est le coût des accidents routiers pour votre boîte ?
Caddie : le «nouveau projet» du propriétaire menace «une grande partie» des emplois
Cession à LDC : Pierre Martinet, le «traiteur intraitable»... avec sa fille