La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,14
    +96,81 (+1,54 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 017,44
    +64,99 (+1,64 %)
     
  • Dow Jones

    34 382,13
    +360,68 (+1,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,2146
    +0,0062 (+0,51 %)
     
  • Gold future

    1 844,00
    +20,00 (+1,10 %)
     
  • BTC-EUR

    41 166,95
    +85,72 (+0,21 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,33
    +39,77 (+2,93 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,51
    +1,69 (+2,65 %)
     
  • DAX

    15 416,64
    +216,96 (+1,43 %)
     
  • FTSE 100

    7 043,61
    +80,28 (+1,15 %)
     
  • Nasdaq

    13 429,98
    +304,99 (+2,32 %)
     
  • S&P 500

    4 173,85
    +61,35 (+1,49 %)
     
  • Nikkei 225

    28 084,47
    +636,46 (+2,32 %)
     
  • HANG SENG

    28 027,57
    +308,90 (+1,11 %)
     
  • GBP/USD

    1,4102
    +0,0050 (+0,36 %)
     

Sanofi : bénéfice net en léger recul au 1er trimestre, des performances toujours solides

·1 min de lecture

Pas de vaccin contre le Covid-19 mais des résultats encore solides pour Sanofi. Sur les trois premiers mois de l'année, le géant français du médicament a dégagé un résultat net de 1,56 milliard d'euros, nettement plus élevé que les prévisions d'analystes compilées par Bloomberg. La baisse de 7% de ce bénéfice par rapport à la même période en 2020 résulte de la séparation de Sanofi l'an dernier avec son partenaire américain de longue date, Regeneron. Cette opération a gonflé ses comptes l'an dernier, grâce à une importante plus-value, mais le prive désormais d'une importante rentrée d'argent. Sanofi affiche par ailleurs une bonne performance pour son produit phare Dupixent (utilisé dans le traitement de l'asthme, de la dermatite atopique...).

>> A lire aussi - Sanofi risque de détruire plus de 400 emplois en Europe, alertent les syndicats

Pour le reste, les performances du groupe sont solides. Les revenus baissent certes de 4,3% à 8,6 milliards d'euros, mais c'est à cause d'effets de changes. Sans en tenir compte, ils progressent (+2,4%). Sanofi tire avant tout profit de son traitement vedette, le Dupixent : les revenus qui en sont tirés bondissent de près de moitié et, à plus d'un milliard d'euros, contribuent désormais à près d'un huitième de l'ensemble du chiffre d'affaires. Cet anti-inflammatoire, utilisé par exemple contre l'asthme et certaines dermatites, a profité de décisions prises l'an dernier par plusieurs autorités sanitaires comme celles de l'Union européenne (UE), (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pour régler la succession, les héritiers de Samsung vont céder des toiles de maîtres
Tesla : la Gigafactory de Berlin n'ouvrira finalement pas en juillet
Alphabet (Google) a largement dépassé les attentes au premier trimestre
Furieux, des commerçants envoient leurs chaussures usées au gouvernement
Lagardère : pas de démantèlement en vue mais une nouvelle gouvernance ?