La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 598,18
    +31,39 (+0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 527,79
    +16,85 (+0,48 %)
     
  • Dow Jones

    29 910,37
    +37,90 (+0,13 %)
     
  • EUR/USD

    1,1967
    +0,0054 (+0,45 %)
     
  • Gold future

    1 788,10
    -23,10 (-1,28 %)
     
  • BTC-EUR

    14 504,30
    +174,28 (+1,22 %)
     
  • CMC Crypto 200

    333,27
    -4,23 (-1,25 %)
     
  • Pétrole WTI

    45,53
    -0,18 (-0,39 %)
     
  • DAX

    13 335,68
    +49,11 (+0,37 %)
     
  • FTSE 100

    6 367,58
    +4,65 (+0,07 %)
     
  • Nasdaq

    12 205,85
    +111,44 (+0,92 %)
     
  • S&P 500

    3 638,35
    +8,70 (+0,24 %)
     
  • Nikkei 225

    26 644,71
    +107,40 (+0,40 %)
     
  • HANG SENG

    26 894,68
    +75,23 (+0,28 %)
     
  • GBP/USD

    1,3313
    -0,0044 (-0,33 %)
     

Sandrine Kiberlain dans le coma après son accouchement : cet épisode traumatisant

·1 min de lecture

C'est un défi qu'elle décide d'affronter dans Dix pour cent. Dans l'un des épisodes inédits de la série de France 2, diffusé ce 28 octobre, Sandrine Kiberlain se lance dans le stand up, au grand désarroi de son agent, Gabriel (interprété par Grégory Montel). Va s'en suivre quelques séquences gênantes, qui devraient ravir le téléspectateur. Un challenge pour l'actrice de 52 ans, qui a pourtant vécu quelques épreuves difficiles dans sa vie, dont son accouchement. Lors de la naissance de sa fille, Suzanne, née en 2000 de son union avec Vincent Lindon, la comédienne a cru mourir.

Les médecins lui ont en effet découvert deux caillots de sang dans le cerveau. Sandrine Kiberlain a alors dû passer deux jours dans le coma après son accouchement. "J'ai été absente de tout. C'est une sorte de sommeil profond dont vous vous réveillez finalement sans savoir que vous vous étiez absentée, jusqu'à ce que les gens vous disent, à votre réveil : 'Cela a duré deux jours, on a cru que tu allais mourir !'", a-t-elle raconté à Psychologies en 2014. Une expérience difficile qui a changé la vision de l'actrice sur la vie. "Non seulement, j'étais vivante, mais en plus, j'avais un enfant : c'était comme un départ à 2000 km/h", expliquait Sandrine Kiberlain. "Je crois que pendant longtemps, je crois que j'ai eu besoin d'être tout le temps avec ma fille, comme pour tenter de rattraper ce temps perdu".

Deux ans plus tard, elle est revenue sur cet accident majeur. "Cela a été une rupture nette, une prise de (...)

Lire la suite sur le site de GALA

VIDÉO - "Vous m’emmerdez !" : Pascal Praud excède un chroniqueur, qui quitte le plateau
Le saviez-vous ? José Garcia a 2 filles et elles sont aussi actrices
Emmanuel Macron garde contact avec Didier Raoult : "Il a eu raison avant tout le monde"
"Un voyage en Absurdie" : Marine Le Pen se paye Emmanuel Macron et Jean Castex
Melania Trump le reconnaît : elle n'est "pas toujours d'accord" avec son mari